Objectif

il y a
1 min
12
lectures
1

Comme une carte de visite, numérique, des mots se sont envolés, et il reste l'écrit ... https://spark.adobe.com/page/u4BtAmZXJDIZA/ où encre et ancre se confondent en instants de survie ou  [+]

Humus, y retourner pour retrouver ses racines, son Moi profond. S’il est nécessaire encore de retrouver racines. Qui peux encore choisir son chemin de vie ? Qui peut se définir LIBRE ? En recherche perpétuelle de chemins, de directions, de concessions, de manipulation. J’ai un chemin primaire, secondaire et je cherche la troisième voie. J’ai les jours heureux, ceux d’incertitude, parfois encore, celui d’un projet. Ma vie est en cage. J’aimerai libérer mes chaînes. J’ai donné cinq euros à une personne croisée sur un trottoir et le doute m’habite... je l’ai écouté, salué, j’ai tendu une faible main... bien insuffisant. Je suis en cage de mes doutes, de mon boulot, de mes certitudes, j’aimerai m’envoler aux vents de mes rêves. Entre pensées et songes, je divague. Je me ressource, bercé d’illusions et d’assuétudes. Cette eau ne m’apporte qu’un goût amer. Un jour, il me sera permis un objectif, un positif. La photographie sera « illuminescente ». Plus besoin de lumière. J’écris pour t’oublier, pour m’oublier, pour entrevoir...
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Un beau texte!
Le conflit est senti que vous vivez à l'intérieur de vous. Je vous mets un j'aime volontiers.
Je vous invite au passage à voter pour mon poème dont voici le lien

https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/je-tresse-lodeur