1
min

Nue sous ton pull blanc

Image de Cécile Pellault

Cécile Pellault

177 lectures

111

Les nuages gris, les lueurs rosées du levant, l’encadrement de la fenêtre m’offre un tableau immuable et pourtant si changeant. Les montagnes accrochent chaque onde de lumière qui apaise leur caractère menaçant.

Nue sous ton pull blanc en laine de Shetland, les volutes de la cigarette que je tiens à la main, tentent de suivre les sillons que ton bateau trace au loin.

Notre couche est encore chaude, mon corps réveillé par tes caresses ne veut jamais te laisser partir. J’irai certainement me replonger dans les draps dès que mon regard ne pourra plus suivre le chemin de ton bateau blanc aux bandes bleues le long des côtes vers le Nord.

Je reviendrai à la chaleur du matelas de laine qui a encore la forme de ton corps imprimée. Je m’y loverai pour revivre les douces câlines de notre aube. Je sourirai à la chance de t’avoir rencontré et frissonnerai à la peur de te tout perdre.

Devoir retrouver l’hostilité du monde, les regards menaçants, et réprobateurs qui m’ont poussée à m’échapper, me terrorise.

Oui, je les avais fui. Mon doigt sur une carte s’était arrêté sur l’Ile de Skye. Dans ce pub, frigorifiée, assaillie par les éléments d’un hiver écossais et pourtant éblouie par sa rude beauté, je t’ai trouvé, buriné par les mêmes éléments, âpre mais d’une tendresse infinie.

Depuis, chaque jour, j’attends, dans ta bicoque de granit gris, ton retour, du lever au coucher du soleil sur la mer aux reflets miroir où le décor de la nature se regarde depuis des millénaires.

J’avais 20 ans.

Aujourd’hui, je regarde toujours par une fenêtre aux premières lueurs du jour. Mais, je n’ai pas plus de cigarette à la main, plus de bateau à chercher du regard sur les Lochs entre ses majestés montagneuses. Aujourd’hui, je contemple le château d’Edimbourg et sa verdoyante colline.

Mes plus grandes peurs se sont réalisées ; l’attente en vain de ton embarcation dans la baie de Raasay et le retour à une réalité civilisée.

Je ne considère plus avec envie notre lit qui n’accueille, aujourd’hui, que mes insomnies. Mais, il me suffit de fermer les yeux pour être de nouveau, là-bas, debout nue sous ton pull blanc en laine de Shetland, n’attendant que tes mains sur ma peau. Aujourd’hui, je t’ai perdu mais tu es encore là, mon amour !

« Tu écris, Maman ? me demanda ma fille en posant une mug de thé fumante sur mon bureau. Tu écris sur lui ?
-Oui, mon cœur, j’écris sur ton père, sur moi, sur nous, de l’Aube de notre amour à son Crépuscule.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
111

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Yoann Bruyères
Yoann Bruyères · il y a
Très poétique, j'avais raté ce texte à l'époque, c'est réussi de décrire avec tant de pudeur cette triste histoire (la toute fin est particulièrement touchante).
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Merci d'avoir apprécié la mélancolie de mon texte :)
·
Image de Danièle Ortega-Chevalier
Danièle Ortega-Chevalier · il y a
poésie et nostalgie en camaïeu, tout en finesse intime !
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Merci beaucoup Danièle !
·
Image de Billy
Billy · il y a
Beaucoup d'émotions, de sensibilité et un pull qui n'est pas bleu marine !
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Merci beaucoup !
·
Image de Alixone
Alixone · il y a
Un très joli texte que ce TTC. Beaucoup d'émotions, je vote pour vous et invite à découvrir ma page (si vous le souhaitez).
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Merci, je n’y manquerai pas !
·
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
Pour le souvenir d'Écosse + 5 ; si vous les aimez , ' À l'aube ' et ' Aux lueurs de l'aube ' dans le même prix
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Merci, je n’y manquerai pas !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Un pull, une odeur et des souvenirs...
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
La palette du souvenir ! Merci :)
·
Image de Laureline
Laureline · il y a
Un amour perdu mais éternel
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Oui ! Merci :)
·
Image de Geneviève Van Landuyt
Geneviève Van Landuyt · il y a
Touchée par tes mots. L'écosse te va tellement bien !
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Merci ma Geneviève !! Émue de t’avoir touchée :)
·
Image de Grenelle
Grenelle · il y a
blanc cassé
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Joli ;)
·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Un joli texte, doux, triste et vraiment touchant.
·
Image de Cécile Pellault
Cécile Pellault · il y a
Merci beaucoup, touchėe d’avoir réussi à vous toucher :)
·