3
min

Nouveau Départ

Image de Livrexte

Livrexte

489 lectures

93

Caen. Il pleut, comme la plupart du temps dans cette région. Sonia aime cette pluie fine qui inonde le sol. Alors qu’elle erre dans les rues de la ville, elle passe devant le Monoprix bondé de gens qui cherchent à s’abriter du mauvais temps. La jeune femme se dirige vers le Quai de Juillet. Le vent et la pluie s’abattent sur le fleuve. L’Orne est seul et abandonné. Sonia est très proche de l’eau, son bruit est relaxant. Les yeux fermés, elle écoute. La pluie chante, le fleuve qui s’écoule l’accompagne. Ensemble, ils forment un son mélodieux.
Soudainement, comme une fausse note, elle perçoit un changement. Cela chamboule le déroulement naturel des choses. Lorsqu’elle ouvre les yeux, elle cherche à distinguer l’anomalie. Au travers du rideau de pluie, elle discerne un homme nager, à contre-courant.



Grenoble. Le soleil est au rendez vous. Aujourd’hui, Lucas quitte la ville. Il a décidé de rentrer là où il est né. Pendant une année, il n’a fait que déménager, partant du nord pour arriver au sud. Maintenant, il est décidé : fini les voyages. Lorsque l’avion décolle, le pilote annonce que le vol sera plus long. Le vent ne souffle pas dans le « bon » sens, apparemment. Comme lui.
L’homme n’est pas dans la norme. Lorsque ses amis proposaient d’aller au cinéma, il protestait. Il préfère le théâtre. Quand il voulait aller voir un ballet de danse classique, on l’écoutait à peine. Vraisemblablement, le football, c’est plus classe ! Lucas est continuellement en contradiction avec les autres. Ils le trouvent négatif, alors que lui ne veut qu’assumer ses envies et ses idées. C’est un original, il le sait.

L’avion se pose. Avec sa valise, Lucas parcourt les rues de Caen, encore une fois sous la pluie. C’est bien une chose qui ne lui avait pas manqué ! Dans le sud, le soleil le mettait de bonne humeur et la température était bien plus agréable.
N’ayant rien à faire pour le moment, il réfléchit à sa vie. Il a l’impression de se comporter comme les saumons : toujours à parcourir sa vie à contre-courant pour revenir au point de départ, au lieu de sa naissance. Sans s’en rendre compte, il s’est dirigé vers l’Orne. Il ne sait pas vraiment pourquoi il continue à marcher sous la pluie. Peut-être parce que les gens « normaux » ne le font pas ?

« Les gens dans la norme ne vont pas nager dans un fleuve, sous une pluie battante, pense le jeune homme. »



Sonia sursaute. Pourquoi cette personne risque-t-elle ainsi sa vie ?

– Hé ! hurle-t-elle pour attirer son attention. Sortez de ce fleuve !

Miraculeusement, la personne semble l’avoir entendu malgré l’orage, car elle se dirige vers la petite échelle permettant de revenir sur la rive.
La femme vient à sa rencontre, prête à l’aider. Elle se rend compte qu’il s’agit d’un homme, assez jeune, comme elle.

– Bonjour ? lance-t-elle. Je peux vous aider ?
– Salut, dit l’homme d’une voix bourrue. Non, tout va bien...
– Je peux savoir ce que vous faisiez à nager dans le fleuve ? C’est vraiment dangereux !

L’homme lui répond par un rictus. Sonia se fait la réflexion qu’il n’est pas très bavard, ni très sympathique.

– Je voulais faire quelque chose d’anormal, répond finalement l’homme. Je m’appelle Lucas.
– Sonia. Quelque chose d’anormal ne doit pas nécessairement être dangereux... C’est plutôt inconscient !
– Peut-être... Peu importe...
– Seriez-vous suicidaire ? Vous ne tenez donc pas à votre vie !
– Vous avez une manière très subtile de vous exprimer, lance Lucas ironiquement. Pour répondre à votre question, je suis simplement un original. Je vais à contre-courant du monde, comme vous.
– Comme moi ?
– Vous êtes sous l’orage alors que tout le monde se protège. Ce n’est pas la norme, vous allez à l’inverse de la société.
– Aimer la pluie n’est pas la « norme » ? Que me racontez-vous là ?
– C’est la vérité, dit le jeune homme. D’ailleurs, il n’y a pas quelques éclairs ? Oh ! C’est très dangereux ! très inconscient ! ajoute-t-il avec un sourire narquois.

Sonia affiche une expression vexée. Cet individu est vraiment spécial. Pourquoi dit-il qu’elle est comme lui ? Elle ne fait que vivre sa vie, elle ne cherche pas à être différente. Certes, elle se fiche de la mode, de ce que font les autres et fait ses propres choix, mais elle n’est pas une « originale » pour autant !

– Si vous le souhaitez, reprend Sonia, vous pouvez penser que je suis à contre-courant de « la société » ou de « la norme ». Mais ne dites pas que je suis comme vous. Je n’essaie pas d’être à l’écart des autres, de faire les choses différemment, comme vous aujourd’hui. Ce n’est pas mon but !

Lucas est bouche bée. Est-ce vraiment ce qu’il fait ? À force d’être mis à l’écart par les autres, a-t-il finit par se comporter différemment de son plein gré ?

– Je... Je ne sais pas quoi dire, répond-il bouleversé.
– Alors c’est qu’il n’y a rien à dire d’autre, lance Sonia en se retournant.

La jeune femme, fatiguée, rentre chez elle. Elle disparaît si silencieusement, comme un fantôme, que Lucas se demande s’il n’a pas rêvé.

Lorsqu’il lève la tête, il s’aperçoit que la pluie a cessé. Les rayons du soleil commencent à percer les nuages gris.
Aujourd’hui, il est décidé : il va vivre sa vie comme il l’entend, sans se soucier des autres. Il va s’affirmer et ne plus se soucier de la « norme ». Son entourage le trouvera peut-être étrange, spécial, mais peu importe.
Aujourd’hui, il est revenu au point de départ pour n’en prendre qu’un nouveau. Plus jamais il ne cherchera à être à contre-courant.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
93

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Potter
Potter · il y a
Très beau texte, bravo à toi !!!
Passes voir mon dessin pour le concours Harry Potter : https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/poudlard-3?all-comments=1&update_notif=1530526298#fos_comment_2817055

·
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
Très beau texte. Je sais que je le lis après que le concours soit terminé mais il vaut vraiment le détour. J'ai vraiment aimé la première partie avec ces deux destins en parallèle. Après, et je pense que c'est subjectif, j'ai trouvé le dialogue pas parfaitement réaliste par moments. C'est ce qui arrive parfois quand on cherche à faire passer un message et qu'il dépasse un peu le dialogue. Je pense presque que certaines réflexions auraient dû se faire dans la tête des personnages et non à voix haute, et c'est surtout le changement brutal d'attitude de Lucas qui m'a interpellée. Il semble être une personne intouchable et d'un coup est bouche bée... Je n'ai fait que pointer du doigts les quelques détails imparfaits mais sinon c'est génial et vraiment bien pensé, bravo
·
Image de Lena_bintein
Lena_bintein · il y a
ça valait le coup de s'inscrire ! bravo laurie
·
Image de Livrexte
Livrexte · il y a
Merci ❤️
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bonjour, les dialogues sont habilement choisis et on assiste vraiment au tête à tête. Belle histoire.
·
Image de Livrexte
Livrexte · il y a
Merci beaucoup ❤️
·
Image de Star seeker
Star seeker · il y a
J'ai beaucoup aimé ton texte, et surtout le message porteur d'espoir sur lequel il se finit... bravo !
·
Image de Livrexte
Livrexte · il y a
Merci énormément
·
Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
Bonne chance pour cette Matinale, Livrexte. Je pousse un peu pour que tu remontes le courant de ce classement.
·
Image de Livrexte
Livrexte · il y a
Merci beaucoup !
·
Image de Jean-Baptiste van Dyck
Jean-Baptiste van Dyck · il y a
Un nouveau départ réussi ! Très beau texte. Une jolie plume. Du talent, par ici ! Mes V Votes sans hésitation. Dans un autre genre, je vous invite au Vietnam le temps d’un songe si cela vous tente ! http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/you-hanoi-me-part-2
Image de Livrexte
Livrexte · il y a
merci beaucoup ! je passe faire un tour !
Image de Mimi
Mimi · il y a
J'adore, c'est exceptionnel !
·
Image de Oceane Oceane
Oceane Oceane · il y a
Ouah
·
Image de Livrexte
Livrexte · il y a
Mercii
·
Image de Luce
Luce · il y a
Waw
·
Image de Livrexte
Livrexte · il y a
Mercii ❤️
·