3
min

Nous nous en sortirons

Image de SpeedyChat

SpeedyChat

24 lectures

4

Il n'y a pas de problèmes, que des solutions

Mon oeil, oui ! J'aimerais bien la voir, la solution !
Jeune auteur-compositeur malchanceux que je suis, j'ai perdu la feuille de papier sur laquelle étaient notées les paroles et la mélodie de l'hymne que j'avais écrite pour un film. C'est un film post-apocalyptique, une sorte de dystopie, qui allait sans aucun doute avoir beaucoup de succès chez les adolescents. Lors de la guerre entre les rebelles et la loi, « l'armée » des rebelles chante une sorte d'hymne pour se donner du courage et de l'espoir avant la bataille décisive. Et c'est moi qu'a contacté le producteur pour composer ce cri de guerre. Je me souviens parfaitement des paroles, mais pour ce qui en est de l'idée de génie que j'avais eu pour la mélodie... plus moyen de m'en souvenir ! Et le seul endroit où j'ai gribouillé ces quelques notes, c'est cette maudite feuille de papier qui a dû tomber de ma poche sans que je ne m'en rende compte. Vous vous demandez sûrement, qui compose encore sur des feuilles de papier, alors que des dizaines de supers logiciels existe ? Et bien malheureusement, l'inspiration ne vient pas sur commande, et lorsqu'elle décide de se pointer pendant un aller retour à la boulangerie, vous ne la laissez surtout pas s'échapper et faîtes avec les moyens du bord !
Je soupire. Le problème, c'est qu'elle est venue un peu tard, l'inspiration, et que j'avais déjà négocié une semaine supplémentaire pour composer ce petit air. Je ne peux pas me permettre de faire attendre Mr le Producteur plus longtemps... Si je ne rend rien aujourd'hui, je peux dire adieux à ce contrat et aux billets qui vont avec ! La poisse...

Mes amis, cherchons, nous trouverons !

Et bien j'ai beau chercher, je ne trouve rien !
Quelle naïveté d'écrire de tels mots !
Parc de la Pépinière, rue Oberlin, Porte Désilles, la vieille ville, Jardin Alexandre-Godron, etc... J'ai beau ratisser tout Nancy, je ne trouve pas ce maudit bout de papier !
Je suis en ce moment en train de vagabonder dans de petites ruelles, à l'affût de la moindre feuille.
Soudain, j'en repère une par terre, collée au sol. Je me précipite dessus, je la retourne et... c'est une simple affiche avec la photo et les coordonnées d'un chien égaré.
Le désespoir me gagne peu à peu.
Est-ce que moi aussi, je devrai coller des feuilles sur tous les mûrs pour retrouver... une feuille ? À la seconde où cette pensée me vient, je me dis que c'est ridicule et que je commence sûrement à devenir fou !
Je sors de la petite ruelle et je continue d'avancer sur la grande rue. Je marche, je marche... cela doit bien faire trois heures que je suis à la recherche de ces quelques notes, autant dans ma tête que sur un certain papier. Mais rien ne vient...

Pas le temps pour l'abandon.

Facile à dire ! Après trois heures de recherches vaines, je commence à baisser les bras. Et je pense que c'est compréhensible ! Je soupire, je broie du noir. Je continue de marcher, sans but précis. Je ne regarde plus aussi attentivement autour de moi, j'en viens même à parfois bousculer un passant, sans le faire exprès. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin ! Et puis il ne me reste plus beaucoup de temps... Dans moins d'une heure et demi, si je n'ai pas rendu mon travail, c'est fini pour moi... hop, envolé, le contrat. Parti !
Je suis ruiné...!
Que vais-je devenir... Dieu, si tu existes, je t'en supplie, fais quelque-chose ! Amen.

« L'espoir fait vivre, et bien vivons ! »

Je relève soudainement la tête. Délirais-je ou ais-je réellement entendu les paroles de ma chanson ? Je me rends compte que je suis finalement arrivé sur la place Stanislas, la grande fierté de notre ville. Je dresse l'oreille et j'entend de l'accordéon, non loin. Puis je vois un rassemblement d'une vingtaine de personnes et je m'approche discrètement. Arrivé derrière une femme avec un enfant, j'aperçois un jeune homme sale et mal vêtu, sûrement un SDF. Il joue d'un vieil accordéon et je l'entend chanter. Chanter mes paroles ! Sortant légèrement de sa poche, je remarque un bout de papier plié. Mon papier ! Je me sens vasciller et la vue de mon futur ex-employeur n'arrange pas les choses... Le producteur à qui je dois rendre une partition dans moins d'une heure est tranquillement debout en train de filmer un SDF. Et tout ça, sans savoir que ce qu'il entend est mon texte. Mais pas ma mélodie, je la reconnaîtrerais. L'artiste de rue ne doit pas savoir lire les notes, il a juste appris comme ça l'accordéon. Mais je dois dire que sa mélodie s'accorde très bien aux paroles.
Soudain, une pensée terrible me traverse l'esprit : et si le producteur embauchait le SDF à ma place ?
Je ressens soudain de la colère envers le musicien de rue qui avait volé mes paroles.
Mais, étrangement, ce sentiment se calme très vite : c'est faux lorsque je dis que je suis ruiné. J'aurais sûrement le temps de trouver un autre contrat avant de manquer d'argent et de tout perdre. Alors que cet homme, lui, a déjà tout perdu. Je ressens de la compassion pour cet homme à qui il ne reste que son accordéon et de l'espoir. Au final, je lui souhaite de tout mon cœur d'être embauché par le producteur. Il a une belle voix et mes mots sortis de sa bouche semble des mots magiques, qui redonnent l'espoir et le courage. Exactement ce que je voulais. C'est donc l'esprit tranquille, plus sage et mature que je quitte la place Stanislas et me dirige, déterminé, vers mon domicile. J'entends juste encore au loin :

« Nous nous en sortirons. »
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Belle mentalité et joli texte :)
·
Image de SpeedyChat
SpeedyChat · il y a
Merci pour le compliment !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Intéressante, cette histoire bien menée !
Bonsoir ! Merci de venir contempler la métamorphose de ma “Petite chenille”
qui est en Finale pour le Prix Printemps 2017 !

·
Image de SpeedyChat
SpeedyChat · il y a
Merci bcp ! Je crois avoir déjà contribué à la métamorphose de votre petite chenille, mais je vais vérifier !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Merci bien, SpeedyChat ! Bonne journée !
·
Image de SpeedyChat
SpeedyChat · il y a
De même !
·

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème