1
min

Nos propres démons

Image de SDM_nightmare

SDM_nightmare

1 lecture

0

C'était étrange cette sensation. Elle avait l'impression d'être prisonnière. Prisonnière de l'extérieur. Elle s'observait, hors de son corps. Elle voyait sa crinière noire, ses haillons déchirés tachés de sang et de boue par les années. Au niveau des hanches, son fidèle poignard qui ne la quitte jamais.

La jeune fille pouvait observer ses poignets en sang, les étoiles gravés sur les murs autour d'elle. Les étoiles gravés au poignard d'un geste rageur étaient colorées de rouge, le sang frais ayant coulé vers les fissures. La table de bois était brisée en quelques petits morceaux. L'entrepôt abandonné était sale, comme brûlé.

La jeune fille reposa son regard sur elle. Celle-ci, après avoir aiguisé son poignard et léchée son sang sur la lame, s'attaqua au dernier mur blanc intacte. Elle commença doucement à graver au poignard une incantation en latin, ricanant sinistrement. Elle ne parlait pas un mot latin, et pourtant devant cette incantation, tous semblait claire et elle comprenait. Comme si que c'était en français...

La jeune fille se rapprocha doucement d'elle, ayant peur de son démon intérieur. Elle aperçu ses yeux bleu métallique, irréel, avec une lueur rouge sang terrifiante. Elle fut comme paralysée et frissonna jusqu'à l'échine. Elle, incontrôlable et maléfique, se mit à fredonner doucereusement, ce qui la rendait encore plus sinistre. Elle fredonnait une chanson, une petite chansonnette, sur la mort, le sourire au lèvre. Heureuse. Heureuse de mourir, heureuse d'invoquer la faucheuse.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,