" Non, je ne suis pas fou..." (bis)

il y a
1 min
276
lectures
27

Poète à mes heures perdues... Ce tissu de mensonges... Est issu de cent songes... Je vous aurais prévenus... " Nous sommes nés dans l'innocence, nous mourons dans l'ignorance... " Mickaël  [+]

Sept heures, j'me lève avec une barbe de trois jours. On m'apporte mon petit-déjeuner. ( J'me fais enfin respecter ). J'ai pas très faim, j'ai un message à faire passer. Ça tombe bien, ils ont oublié de refermer la porte... J'en profite !

Je longe les murs, j'veux pas « qu 'ça se sache » ( c'est dur à dire, pas à écrire;-)... Première pièce, un PC, sauvé ! J'rentre. Je joue des coudes pour me connecter à Short Édition, c'est pénible, très très long... J'y suis ! Quel exploit !
J'me penche sur le clavier et commence par le titre :
« hj », « hjj », « nok », « jhn », MERDE !!! Que faire ?
Je m'installe sur le siège, bascule sur celui-ci afin de l'écrire avec mon gros orteil :
«  Non, je nzs... », j'écris vraiment comme un pied, j'fini même par en tomber à la renverse ! J'me relève difficilement.
J'vais lécher les lettres pour des mots alléchants, ( n'essayez pas toutes les lettres ont le même goût ). J'en bave !

Et soudain, j'ai du nez ! J'vais m'en servir !

« Non, je ne suis pas fou... » Eurêka ! Enfin !

« Shortiens, shortiennes, Twitterriens,  tout va bien de là où je suis, je vous salue... ».




« Mais ? Que faîtes-vous là ?!!! » S'exclame une foutue psy...

« J'ponds une merde ! » Que j'lui réponds...


« Bien à vous, Dieu... » Et.... Valider*

« Laissez cet ordinateur et sortez ! » M'ordonne-t-elle.

Alors, j'lui réponds peu fier :

« Ce que femme veut, Dieu le veut ».

*Heureusement, ce texte est posté !
27

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !