88 lectures

5

Ça a toujours été pareil, noir, blanc ou  passage entre les deux. Chaque fois que je sortais du noir, je croyais que c'était pour de bon, un allé simple, une libération ou un eveil. Mais le blanc finissait toujours par se salir, se grisailler, pour se noircir complètement à nouveau.

Je vivais ce voyage cyclique avec beaucoup de peine. Une déception me rongeait le cœur à chaque passage vers le côté sombre. Je voyais le mécanisme construit lors de chaque sortie des ténèbres, que je croyais ultime, s'effondrer devant moi.

La succession des choques est devenue une alarme retentissante de plus en plus fort. En l'écoutant j'ai pû enfin voir plus clair. 

L'acceptation est la clé de sortie de ce stresse devenu permanent. Elle permet un passage fluide entre les deux camps et ainsi un apaisement du cœur, de l'esprit et du corps.

L'analyse, la compréhension et l'acceptation jouent un rôle crucial pour le bon déroulement du voyage. Cependant, il manquait quelque chose. Au bout d'un moment je commençais à me sentir prisonnier du côté obscure, comme si un obstacle étranger empêchait le passage habituel vers le côté clair. L'acceptation s'est avéré un couteau à double tranchant, l'ayant mal utilisée, elle se transformait en désespoir et par conséquent l'obstacle même que je croyais ne pas pouvoir identifier.

Pour la contrôler, il fallait accompagner l'acceptation d'un ingrédient indispensable, la créativité. Celle ci m'a permis deux choses : changer de perspective pour voir le chemin vers la lumière et trouver de nouvelles solutions pour l'emprunter. 

Ainsi, le cycle du noir et du blanc ne m'ai plus hostile, je n'essaye plus de rester indéfiniment dans son côté clair car j'ai appris à l'aimer entièrement.

5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sandi Dard
Sandi Dard · il y a
En mode créativité, on rallume toujours des étoiles. ..
·
Image de Abdallah Ouahib
Abdallah Ouahib · il y a
Vis en milieu pr ne pas la raison et découvre le bouddhisme, il a une réponse pr ça
·
Image de Abdallah Ouahib
Abdallah Ouahib · il y a
Ne pas perdre* la raison
·