1
min

Noël en prison

Image de Momo69190

Momo69190

12 lectures

1

Derrière les barreaux, la neige tombe, un Noël de plus, sans rien ni personne,
L’espoir n’y es plus pour cet ancien taulard, déjà quinze ans, avec la rage au cœur,
Coupable certainement, innocent peut être, avait-il le choix, sans doute, direz-vous,
Une enfance malheureuse, un père absent beaucoup trop préoccupé de sa personne,
Une mère, dépassée, épuisée, par une vie qui ne lui apporte, qu’illusion,
Serge, comme tant d’autre avant lui, pensait pouvoir s’en sortir, en quittant ce ghetto,
Ces grands ensembles, où il fut isolé, durant tant d’années, des études en queue de scie,
Un amour dérisoire, et des amis, enfin des relations, car depuis ce fameux jour,
Il ne les voit plus, disparu de la circulation, pas une lettre ni colis, pourtant, il ne les a pas donnés,
Un coup facile, ça dépend pour qui, pour celui qui touche l’assurance bien sûr,
Un petit malin, qui s’en ai mis plein les poches, pour pas un rond, il nous a bien roulé dans la farine,
Un coup pénard, disait-il, c’est chez moi, le coffre reste ouvert, il n’y a qu’à se servir,
Lui, n’y était pas, ce n’est pas faux, mais sa bourgeoise, on l’a plombée,
Les perdreaux nous attendaient, mes potes ont filé, avec ma patte folle, je me suis fait serrer,
L’enflure, s’est débarrassé de sa greluche et a touché la prime d’assurance vie en plus,
Moi je passe un Noël de plus seul au fond de ma cellule.

Thèmes

Image de Très très courts
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Momo69190
Momo69190 · il y a
toute une époque, nostalgie quand tu nous tient
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
De l'argot comme on n'en lit plus guère, celui de mon enfance agitée.
·