1
min

Némésis

Image de Kyumie

Kyumie

0 lecture

0

Tout le monde connait Némésis et sait comment s’y rendre mais peu osent le faire ; ceux qui en ressortent sont changés à jamais, ils vont semer la discorde partout autour d’eux et un étrange sentiment se dégage de leurs êtres.

D’immenses murailles blanches entourent la ville de sorte que nul ne sait ce qu’elle contient réellement ; les seuls moments où l’on peut apercevoir la cité sont lorsque le petit portail s’ouvre, laissant alors les voyageurs choisir leur futur.

Malheureusement pour l’homme curieux, aucun n’a jamais fait demi-tour. Les récits sont donc rares et faussés. Les fabulations étant monnaie courante, on ne trouve personne capable de nous décrire la ville. Mais un jour, un petit garçon s’est présenté en prétendant avoir pénétré la cité durant une journée, voici comme il l’a dépeinte :

Le premier plan de la cité serait une grande plaine recouverte de crânes dont les cavités occupées autrefois par des yeux sont maintenant vides, sombres, comme si l’âme de ces personnes avait été aspirée.

Arrivés au bout de ce désert de vie, nous serions entourés de bâtiments blancs dénués de fenêtre simplement ouverts sur le monde par des portes coulissantes.

Le garçonnet n’a pas eu le courage d’entrer, il a alors parlé du ballet étrange auquel il a assisté ; à six heures, lorsqu’a sonné les cloches, les habitants sont sortis en rang, silencieux et se sont réunis sur la place centrale. Elle ne contient rien si ce n’est un imposant téléviseur qui est continuellement noir, pourtant les citadins l’ont fixé comme happés par l’obscurité.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,