Image de Lili

Lili

495 lectures

247

Qualifié

Athènes transpire. Athènes suinte, de vendeurs de rues, d'olives aux herbes, de ruines majestueuses et d'odeurs ensoleillées. Athènes a trop chaud et sur ses innombrables balcons en ferraille comme des petites lucarnes vitales, chacun cherche plus haut, une bulle d'air, l'oxygène d'ambroisie.

On se réfugie dans les musées, essorés comme des aventuriers, où l'on découvre l'art grec, de la poterie aux colossales statues, et on se demande encore comment l'inspiration a fait pour enivrer leurs esprits et façonner leurs mains.

Athènes, c'est aussi le détail, mille herbes folles qui se dandinent, des coquelicots insolents qui caressent les statues courbées. Rien n'est complètement linéaire ici, et des chemins se créent d'eux-mêmes pour chatouiller la logique des paysagistes.

On ne quitte jamais vraiment Athènes, elle demeure dans nos vêtements dans cette odeur particulière mêlée de terre, de pierres chaudes, celle de l'essence du voyage.

Une fois quittée définitivement, s'étale la route pleine de promesses, un diapositive d'images bousculées, de couleurs inconnues et d'atmosphères picturales.

La côte nous suit, nous surprend entre deux falaises avec son miroir bleu azur et des champs d'oliviers, vert de gris, comme des arbres glacés s'étalent et répondent aux orangers alignés, comme des petits paradis parsemés sur la route tels des mirages, des cartes postales égarées.

Quand la route s'arrête, c'est le soir qui tombe. La ville de Nauplie (Nafplio) ne se délivre pas tout de suite, elle est comme une femme, dévoilant mille visages selon la lumière. Elle se découvre dans plusieurs circonstances et se dévoile le soir, entre deux bougies.

Nauplie, c'est toutes ces ruelles en quinconce, un labyrinthe majestueux ponctué de bougainvilliers. C'est la ville de la dimension, avec des escaliers qui permettent tantôt de toucher les nuages, protégés dans une forteresse antique ou tantôt de s'inviter sur les quais où l'on s'enfonce les pieds dans l'eau.

Au baiser du soir qui tombe, on s'étouffera du vent tiède qui fouette le visage, devant une mer brillante pointée de bouées multicolores comme si les déesses grecques avaient perdu leurs perles des cieux.

Le soir, on s'assoit à une table devant la foule qui danse sur la grande place. Les rues poudrées de lampions, Nauplie se transforme en un carnaval de silhouettes dans lesquelles aisément, nous nous fondons, errants et ivres, embarqués dans le rêve.

PRIX

Image de Printemps 2018
247

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Ludivine_Perard
Ludivine_Perard · il y a
très joli, ça me rappelle mon voyage à Athènes, que des beaux souvenirs, merci pour ce voyage =)
·
Image de Marie
Marie · il y a
J’ai tant aimé Athènes, Nauplie et toute la Grèce ! J’en veux encore ! Votre texte est très évocateur.
·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Belle description d'une ville pleine de charme et d'histoire...et qui me rappelle bien des souvenirs !
·
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Un très beau texte qui a ravivé en moi des souvenirs de voyage, très évocateur. Une belle plume !
·
Image de Flore
Flore · il y a
Merci pour ce beau voyage matinal, sans valises. Et Athènes...je ne connais pas, ça donne envie.
·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Vous êtes un excellent porte-parole pour les agences de tourisme. Belle balade. Merci et mon vote.
·
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
+5 pour ce voyage à Athènes qui m'a remonter des souvenirs...
Si vous aimez , http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/les-soldats-imposent
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/fatiguee-la-plume

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Votre style agréable et fluide m’a baladée de ruelle en monument antique, le soleil de Grèce m’a inondée par un des jours les plus froids de l’année. Merci pour ce voyage qui me rappelle de très anciennes vacances à Athènes.
·
Image de Loodmer
Loodmer · il y a
J'ai passé 1 semaine à Athènes, il y a qq années et n'ai pas eu le temps d'aller ailleurs, mais votre texte m'a rappelé ce voyage. On ne quitte jamais Athènes, c'est vrai
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Par ces temps de neige et de glace une excursion touristique qui fait du bien. Certains passages sont très réussis. Des votes.
·