2
min

Mystère...

Image de Leméditant

Leméditant

161 lectures

159

Entre ses mains, elle paraît vibrer de l'intérieur...
Les parois sont lisses, froides, douces... Déjà les contours parfaits paraissent se dissoudre...
Une petite brume se dégage et commence à former de fins rubans de vapeur argentée.
Que se passe-il donc ?
Inquiet, il se retourne pour regarder derrière lui la vendeuse mais celle-ci, occupée avec un autre client n'a rien remarqué.
Il sait bien qu'il n'a pas le droit de toucher ainsi les minéraux fragiles présentés dans les vitrines. Pourtant, il n'a pu résister à la beauté de cette sphère de quartz particulièrement lumineuse où glissent des veinures d'un blanc laiteux...
La brume ondule autour de ses doigts , s’enroule comme une liane composée de gouttes argentines et il semble qu' il en émane des sons étranges, très jolis, très délicats. Une espèce de ronde d'arpèges qui le bercent peu à peu d'une manière hypnotique.
Il se retourne à nouveau et ne distingue plus ni la vendeuse ni l'autre client.
La brume argentée vient de se muter en un brouillard qui tourbillonne et devient une énorme sphère laiteuse.
Des voix résonnent en son esprit, des tableaux s'animent. Il voit des cités défiler et des silhouettes humaines marcher aux quatre coins de la planète et tout cela défile à une vitesse extraordinaire.
Des formules de mathématique et de physique s'inscrivent devant lui, s'agitent frénétiquement avant de disparaître. Il les répète en les psalmodiant comme des mantras tout-puissants...
Sa conscience bouleversée, prise de vertige, lui paraît prête à se briser en mille morceaux tant la connaissance offerte est profonde.
Affolé, il finit par se sentir aux portes de la mort. Il a l'impression que ce tsunami de brouillard l'emporte vers on ne sait quel au-delà d'où il ne reviendra jamais...
Soudain tout cesse.
Complètement étourdi, il vacille. La vendeuse se précipite vers lui. L'autre client est parti.
Elle l’aide à reprendre son équilibre et lui arrache presque des mains la boule de cristal de quartz.
- Enfin, mon garçon, tu n'as pas lu les pancartes interdisant de toucher les pierres ? D'ailleurs, où sont tes parents ? Onze ans, ce n'est pas un âge pour se promener seul dans ce quartier !
Il ne répond pas, il n'a pas encore retrouvé la force de parler.
Ses parents sont assis dans le café d'en face en train d’écrire et de jouer sur leurs tablettes.
Ils n'ont pas vu comme lui la belle boutique de minéraux située juste en face.
Ils n'ont pas vu qu'elle l’attirait comme un aimant.
Ils n'ont pas vu qu'il leur faussait discrètement compagnie.
Il rassure la vendeuse, sort et revient s'asseoir à la table du café. Il demande à son père du papier. C'est pour dessiner...
Il sort son crayon de sa poche et, l'esprit encore grisé de brumes argentées et de sons cristallins, il commence à aligner des pages et des pages de formules de physique quantique.

Dans la vitrine des minéraux, la sphère repose, lisse, ronde et froide dans sa gloire de quartz majestueux...

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très Très Court
159

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
A la lecture de ce texte inspiré et fascinant, on se retrouve avec des sensations proches de celles de votre jeune héros. Ca tourne, ça tourne. Dommage qu'à la fin, je ne me sois pas mis à débiter des formules de physique quantique. Il ma manqué la sphère...
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Encore un grand bravo pour ce texte !

Il y a, dans cette finale, des textes de moins bonne qualité, mais le système de votes est ce qu'il est et cela fait partie du jeu... Ce système est un bon système parce qu'il récompense les gens qui votent et font des commentaires sur les textes mais il a aussi un effet pervers : il ne reflète pas réellement les goûts du public.

Je vous invite donc à venir prolonger le plaisir en participant à la "sélection du public" du Festival Off, sur le forum : http://short-edition.com/fr/forum/la-fabrique/imaginarius-2017-le-festival-off

Que la fête continue et longue vie au prix Imaginarius !

·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Merci, Richard, pour cette appréciation positive. J'ai lu beaucoup de textes " Imaginarius" mais je ne me souviens plus lesquels sont mes préférés ! Pour répondre à votre proposition sympathique, il faudrait ou faudra que je retourne sur toutes ces pages. Je ne suis pas sûre d'en avoir le temps. En tout cas, bravo pour cette bonne initiative. Je vous souhaite une excellente soirée.
·
Image de Jfjs
Jfjs · il y a
Zut un loupé. Et j'en ai lu des TTC de Brume (mais je n'ai pas loupé la St Valentin) Comme c'est beau ce que je viens de lire.
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Merci. Des mots qui font bien plaisir.
·
Image de Praxitèle
Praxitèle · il y a
J'aurais souhaité lire cette fabuleuse histoire plus tôt...
Un style fluide, malgré la brume !

·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Comme c'est gentil! Merci, Praxitèle. Peu importe le "tardif", l'important , c'est le "fabuleux"! Ravie que vous ayez suivi les brumes cristallines... Beau dimanche ensoleillé.
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Désolée, Leméditant, je suis rentrée trop tard pour avoir le plaisir de vous soutenir efficacement !
J'aime beaucoup votre texte où la pierre choisit celui à qui elle veut transmettre un "don". Cela me rappelle un texte SF que j'ai lu il y a très longtemps et dont je ne me rappelle plus l'auteur (Asimov ?) : une femme de ménage assez "limitée" intellectuellement est "récompensée" par l'un des ordinateurs de la salle informatique où elle remet de l'ordre tous les soir après le départ des travailleurs.

·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Merci, Joëlle, d'être venue me lire et aucune importance si c'est tardivement. Cela me fait plaisir que vous ayez apprécié mon court mystère. Quelle chance pour cette femme de ménage!! Je ne me souviens pas de cette nouvelle. A découvrir... Bonne journée et bonne chance à vous!
·
Image de Serge Debono
Serge Debono · il y a
Navré de ne pas l'avoir lu plus tôt. C'est un très beau texte où la magie semble brève mais dont on sait qu'elle se prolongera dans l'esprit de l'enfant. Une grande force de suggestion pour un texte simple et bien écrit.
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Merci d'être venu lire ce texte et de l'avoir si aimablement commenté alors que vous êtes bien occupé à répondre à tous vos visiteurs! Cela me fait plaisir et peu importe la post-lecture!!!
·
Image de Zurglub
Zurglub · il y a
Bon texte !!!
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Je vous remercie. Bonne soirée.
·
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Waouh. J'aime beaucoup votre texte. Franchement Bravo!
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Merci d'avoir aimé. Cela me fait plaisir.
·
Image de Didier Caille
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Merci beaucoup.
·
Image de Soseki
Soseki · il y a
Oui, une belle histoire, les énigmes de l'univers découvertes par un enfant au travers de cette pierre philosophale .....
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Merci, Soseki, d' avoir aimé. Belle journée non brumeuse!
·