3
min

Mort déçue par amour

Image de 01tinkpon

01tinkpon

336 lectures

220

Nous étions dans les années cinquante à Agonli sur l'île des fantômes. Au sommet de l'île se trouvait une maison bâtie en ossements humains dans laquelle vivait une femme exceptionnellement belle, au charme d'ange. Elle ne connut rien des humains et personne ne pouvait dire exactement comment elle s'était retrouvée sur cet île. D'ailleurs aucun humain ne tentait approcher ce lieu très fantastique.

Une nuit alors qu'elle dormait, un ouragan mêlé de la foudre, ensevelit sa chambre. Au dehors toutes les bêtes, tous les fantômes, tous les esprits de ce lieu se réveillèrent, ils jacassaient, miaulaient, sifflaient, pleuraient, bourdonnaient, hurlaient. La nuit parut fantomatique, infernale. Soudain apparut un être très gigantesque, de part sa taille, et sa forme, revêtu des crânes humains, sa voix fut semblable à celle des fantômes. Celui-ci entra dans la chambre de Nou et s'assit devant elle, celle-ci était déjà réveillée par le bruit du dehors.
C'est moi Lamord, lui dit l'être survenu. Nou n'eut pas peur, et même si elle avait peur, elle ne pouvait pas fuir car le dehors était plus effrayant, plus dangereux que l'intérieur.
Je t'ai apporté ces belles fleurs en signes du désir d'amour que j'ai pour toi, lui dit l'être survenu. Nou ne fit aucun signe qui pourrait insinuer qu'elle comprenait ce que lui disait Lamord.

Contrairement à ce que l'on pouvait penser de la qualité de fleur que Lamord pourrait apporter à un homme, il n'existe aucune fleur du monde plus belle que celle-la. La femme prit la fleur, mais ne sut point ce que ce fut. Elle ne savait rien de l'amour, ni des réalités humaines et cosmiques. Lamord l'effraya de l'emporter dans sa demeure, elle sourit et se recoucha. Énervé, Lamord la pendit, la lia et disparut. Elle pleurait, gémissait, la douleur la mortifiait, mais elle ne put se défendre, rien ne put venir à son secours également.

Tout à coup, une foudre qui se préparait, qui rugissait silencieusement, d'un bruit très forte, éclata du ciel et divisa la nuit en deux, il sépara les ténèbres de la chambre de Nou, les fantômes disparurent aussitôt, le bruit qui animait l'île interrompît immédiatement. Alors, émané de la foudre, un être très brillant, très étincelant...semblable aux êtres du paradis, il descendit et rentra dans la chambre de Nou, celle-ci était complètement mortifiée. Avec une très grande célérité, l'être émané de la foudre la délia et commença par, avec de très fine et délicate voix la louer, l'adorer, la chérir. Spontanément les plaies, les fentes crées sur la peau de Nou se cicatrisaient et les partie blessées reprenaient leur forme initiale. Par l'adoration, les louanges, Nou retrouva sa beauté. Alors d'une manière étrange elle se mit à contempler admirablement, l'être descendu. Ce dernier lui souriait, la dorlotait, et lui donnait des baisers. incontournablement, irrésistible sentiment, Nou d'une manière et d'un mouvement très agréables souriait, s'abandonnait, et appréciait favorablement les sensations que lui offrait, l'être descendu. Ce dernier d'une manière très noble et gracieuse, cajola : Je suis Amour, c'est mon nom. Il perça ensuite sa poitrine, extirpa son cœur et le remettais à Nou, quand brusquement l'ouragan, les bruits, les cris les ténèbres qui avaient envahi l'île revinrent plus menaçants qu'avant. Immédiatement, Amour abandonna son cœur et se dirigea vers la porte pour combattre le malheur survenu, mais il fut bloqué par la porte hermétiquement fermée. Le cœur tomba d'Amour. Instinctivement, Nou le prit, elle-même et le plaça sur sa poitrine. Comme une balle à peine sortie d'un pistolet, le cœur d'Amour perça sa poitrine et s'y installa. Alors les yeux de Nou s'ouvrirent, ses désirs s'intensifièrent à vive allure. De désastreux ressentiments l'animèrent, elle connut le goût savourant et en même temps agaçant de l'amour.

Au dehors, les lumières combattaient les ténèbres, les bruits, l'ouragan, etc. Soudain Lamord fit son apparition de nouveau, la porte de la chambre s'ouvrit ; ne pouvant plus combattre les lumières au dehors, Lamord passa sous l'ombre des Lumières, et éclaira sur Amour et Nou, les deux étant à l'aurore d'un moment paradisiaque et extasiant. D'un coup de fouet, la Mort jeta Amour au dehors, et comme une épée de Damoclès, il se brandit sur Nou. Nou étant chargée par la force de d'Amour, glissa sous Lamord et rejoignit Amour. Les deux s'unirent, se fortifièrent très rapidement et se pointèrent devant Lamord alors le pouvoir de Lamord fut affaibli, ainsi que ceux des ténèbres, des bruits et de l'ouragan. Les deux s'unirent , aiguisèrent plus intensément en Amour ; Lamord fut complètement affaibli, les ténèbres, l'ouragan, les bruits disparurent aussitôt. Lamord s'agenouilla devant L'Un formé par Nou et Amour, et soupira : Aujourd'hui, il m'est difficile de vous prendre les deux ensemble parce que votre force dépasse la mienne, mais je reviendrai vous prendre plus tard.
Et, à partir d'ici et de maintenant, par l'amour les hommes vivront, et mourront. Pour l'amour les hommes vivront, et mourront. À cause de l'amour les hommes mourront, et vivront. Aussitôt finit il disparut, c'est alors que Nou et Amour se séparèrent en deux humains, unis par le cœur (l'amour). Ils quittèrent ce lieu fantomatique et continuèrent leur vie amoureuse sur une terre animée par les humains où par moment Lamord fait son apparition et les prendre un à un.

PRIX

Image de 6ème édition

Thèmes

Image de Très très court
220

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Artvic
Artvic · il y a
Belle histoire !! merci pour ce bel écrit !
Je suis en finale pour https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/lempreinte-des-souvenirs
Je vous invite à lire , amitiés et bonne fin de journée à vous

·
Image de Samia.mbodong
Samia.mbodong · il y a
Bravo 01Tinkpon,
et merci pour ce texte magnifique et bien écrit. Je te soutiens et j'espère que tu iras loin.
Je t’invite également à lire un texte que j’ai écris et à le soutenir si tu le trouves à ton goût.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/zohra-ma-cherie
Samia

·
Image de Teddy Soton
Teddy Soton · il y a
Jaime beaucoup le côté horrifique de votre récit, c’est une très belle œuvre.
Je suis en finale avec Frénésie 2.0 merci pour votre soutien.

·
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
C'est étrange et fantastique...Quelle imagination !
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Quelle imagination, quels événements fantastiques tout au long de cette histoire ! En osant créer des mouvements et des actions que peu d’auteurs iraient chercher, tel un cœur qui se perce et s’installe sur la poitrine de l’amante, il me semble que vous créez des symboles extrêmement forts pour matérialiser la réalité de l’amour. L’amour, Lamord, Nou...les imbrications sont éternelles entre ces trois-là.
Ce n’est le texte de personne d’autre assurément, vous seule pouviez inventer une intrigue aussi étonnante et dont on ressort avec une impression de calme et de sérénité ! Très beau et tous mes votes 01tinkpon.

·
Image de 01tinkpon
01tinkpon · il y a
Je remercie sincèrement du Coeur, tout ceux qui, malgré les milliers de texte ont lu mon texte et ont aimé. Je remercie également ceux qui ont lu et sûrement à cause du manque de temps n'ont pas pu aimer.
·
Image de Morgane lafee
Morgane lafee · il y a
Mon soutien :)
·
Image de Sonia Pavlik
Sonia Pavlik · il y a
j'ai bien aimé l'atmosphère fantastique et cet univers de conte d'horreur. Comme Cristo, j'ai constaté quelques coquilles. je vous donne mes voix et vous encourage pour la suite ! Vous pouvez découvrir mon texte à ce lien. merci de le soutenir si ce dernier vous plaît. https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-taupe-et-la-buse-fable-en-prose?fbclid=IwAR3_UqpuhYrx8Y3PA6yw8IvrfeDdCr7YUaKHHm7Oc8EWJaR6vEv8Oh6NDjg
·
Image de Lyriciste Nwar
Lyriciste Nwar · il y a
Belle histoire
Prière de lire mon texte pour la finale du Prix Rfi jeunes écritures
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/plus-quune-vie?all-comments=1&update_notif=1546656533#fos_comment_3201198

·
Image de Cristo
Cristo · il y a
Belle histoire sur l'amour étrange et fantomatique. Quelques coquilles à corriger, mes voix
J 'ai écrit un poème amour amor, que vous pouvez lire

·