Moralité

il y a
1 min
33
lectures
7

La famille est un archipel  [+]

En marchant sur le trottoir, un inconnu me bouscule en passant près de moi.
Oh excusez moi lui dis-je...
Il me répondit, c'est moi qui vous demande pardon , je ne vous avais pas vu...
Nous étions vraiment polis l'étranger et moi.
Après avoir échangé ces quelques mots, nous avons repris notre route en se disant au revoir.

Plus tard à la maison ,j'étais entrain de boire ma tisane quand mon fils arriva derrière moi sans un mot.
Quand je me suis retournée je l'ai poussé brutalement en lui hurlant dessus. Il s'en alla le cœur brisé.

Puis , je suis allé me coucher et dans la nuit une voix m'a dit :
Pourquoi est- ce si facile d'être remplie de gentillesse envers un inconnu
et ne pas être capable de le faire pour tes proches !!!
Lève-toi et va voir , tu trouveras un joli bouquet de fleurs près de la porte d'entrée , ce sont les fleurs que ton fils t'avait cueilli lui-même , celles que tu aimes...des jaunes et tes préférées des bleues.
Il était arrivé derrière toi sans bruit pour ne pas dévoiler la surprise qu'il te faisait et toi tu l'as rejeté...

C'est à ce moment que j’ai commencé à me sentir vraiment mal , mes yeux remplis de larmes je suis allé près du lit de mon fils et lui dis :
Réveille-toi trésor...
Est-ce les fleurs que tu as cueilli pour moi aujourd'hui?
Il sourit et me répondit, Je les ai trouvées près d'un arbre ,je les ai trouvées belles comme toi, je savais que tu les aimerais, spécialement les bleues.
Mon fils, je suis vraiment désolée de la façon dont j'ai agi .J'aurais jamais dû crier après toi comme je l'ai fait , pardonne moi....
Bien sûr je te pardonne , je t'aime maman ...
Oh moi aussi je t'aime mon tout -petit....

N'oublions jamais que le jour ou nous partirons
la compagnie pour qui nous travaillons , les inconnus que nous croisons...
nous remplaçons, nous oublierons facilement , tandis que nos proches auront un vide dans leur cœur pour le restant de leur vie.
............ F(ather) A(nd) M(other) I L(ove) Y(ou)............
7

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Petite reine

Pascale Dehoux

J'entends mes boyaux crisser sur le gravier. Voilà des heures que je cours. J'ai mal au cœur. Je tangue comme un rafiot mal arrimé. J'oscille entre deux déséquilibres. Ma roue avant mord la route... [+]