1
min

Monologue à deux de l'autre côté de la chaussée

Image de Eio

Eio

10 lectures

0

« Oui, voyez-vous, il faudrait y prêter plus d’attention. La personne qui était chargée de cela ne s’en est pas vraiment inquiétée, mais cela a tout de même son importance » expliquait-il.
Et il avait raison.
La cinquième bande blanche du passage clouté tendait plus vers le gris que les autres.
« De l’ordre de quinze pourcents de peinture en moins, rendez vous compte ? poursuivait-il. C’est un facteur non négligeable. »
L’intéressé semblait avoir pris tant d’élan aux travers de son discours qu’il paraissait à présent inarrêtable, noyant son auditeur -un vieil homme qui eut le malheur de commenter la météo du jour- d’un flux de parole interminable dont l’intérêt était difficilement démontrable.
Le vieillard jeta un coup d’œil dépité à sa montre-bracelet et devint livide. Il venait hâtivement de venir à la conclusion que la pseudo-conférence sur les teintes de gris de la cinquième bande du passage clouté affectait visiblement sa perception du temps, à un point tel que les secondes, étendues telles des élastiques devenaient des heures entières.
Rendez vous compte à quel point de telles secondes doivent être horriblement longues.
Cependant, la réalité était tout autre, car cette illusion n’était due qu’à la pile bouton de la dite montre, et que cela faisait vraiment des heures que le monologue se poursuivait.
Cet homme dont il avait déjà oublié le nom -bien que celui-ci dût l’avoir au moins répété cinq fois- s’évertuait donc, en ce moment même, à faire le lien entre le nombre, « surprenamment faible en comparaison avec la moyenne nationale » avait-il insisté, d’automobilistes s’arrêtant pour laisser passer les piétons et entre le dégradé linéaire blanc-gris à quinze pourcents de la cinquième bande du passage clouté.
Le lien était à l’en croire indéniable, et puis de toute façon, il avait déjà changé de sujet.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,