1
min
Image de Lielie Sellier

Lielie Sellier

56 lectures

8

Corps enfoui sous la couette, pluie tambourinant sur les fenêtres et l’échafaudage, au loin une chanson de Michel Delpech.

Sortiras – tu de ton lit ?
Corps fatigué, mêlé aux draps, bruissement du tissu, lattes du plancher qui grincent. Et ce petit air : viens écrire. Ecrire pour qui, pour quoi, pour moi, pour les autres. Ecrire c’est donner la vie à une petite fille morte sur une page de Berck qui te hante. Elle s’appelait Adelaïde tu l’as appelé dans le livre que tu es en train d’écrire Maryline comme Maryline Monroe, destinées brisées. Femme enfant, enfant femme. La petite fille s’est échappée de la plage de Berck et du monde des ténèbres. Tu lui as donné à nouveau vie et espérance. Tu as posé aussi la cartographie de ta famille, tu gardes les feuilles au chaud dans le tiroir de ton bureau. Tu es soulagée si tu perds la mémoire, tu pourras relire ces pages où des grands parents décédés ont repris vie.

Hélène, Alice, moi, Maryline, Adelaïde, vies croisées sous la plume, sous nos plumes. Nous parlons de l’écriture et de ses enjeux, les enjeux peuvent-ils devenir jeux ?
Jeux, enjeux passerelles ver s toi, vers soi. Sonorité, silence, recueillement, évasion, qui es-tu ? Libératrice ou fossoyeuse, colombe ou grande roue faucheuse. Cela dépend des pays et des cultures. Je m’égare, tu permets de communiquer, de passer des messages, des émotions, de parler de sujets tabous, d’échanger. Je te sens amie, solide tel un phare allumé dans les jours agités, quand le jour devient sombre et la nuit agitée. Ne me quitte pas.

Thèmes

Image de Très très courts
8

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Michel Castre
Michel Castre · il y a
J'aime beaucoup cette missive d'une auteure à ces femmes qui la hantent, dans la latence inquiète entre deux éclats de phare, dans l'attente espérale d'un sillon de lumière amicale.
·
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
Merci pour votre commentaire, mon phrare= l'écriture = maie, libératrice ou fossoyeuse. Adelaide une petite retrouvée morte en 2013 sur une plage de Berck, c'est le personnage principal de mon premier roman, devenue Maryline qui va sortir avant la fin d'année et qui s'appellera "Rejoins nous". Hélène est un personne rencontrée lors d'un atelier d'écriture qui écrivait sur sa grand-mère Alice. Voilà pour les explications de textes.
·
Image de Michel Castre
Michel Castre · il y a
Oui j'avais je crois cerné ce contexte. Probablement sur votre site?
Je suis très heureux que l'on puisse bientôt trouver votre livre en librairie.

·
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
merci pour votre très touchant commentaire
·
Image de Corine LysOrlane
Corine LysOrlane · il y a
Adélaïde sait, comme les autres noms cités, qu'elle peut compter sur cette main qui parle d'elle et tire sa mort par-dessus des ténèbres. Elle y voit déjà mieux et peut chanter un autre destin (+ 1)
·
Image de Nabelle
Nabelle · il y a
on sent bien ce lien à l'écriture, comme un guide, un fil rouge...
·
Image de J.D.Flyman
J.D.Flyman · il y a
Bonsoir Lielie.
Je viens de lire ce... récit.
Je ne vous connaissais pas... sous ces atours...
C'est un texte... assez "puissant"...
Vous arrivez à ... décrire un... sentiment... non... même si ce dernier est plutôt... un état d'esprit...
Un "ressenti"... imaginaire ou composé de plusieurs... visions ou... vécues...
Je ne... vous savais pas dans ce... registre.
Je vous souhaite une bonne fin de soirée Lielie.
:-)

·
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
Bonjour JD merci pour votre commentaire, c'est du vécu. Mon vécu...
Nous avons tous des écrits différents selon les jours...

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Je suis en FINALE pour le Prix Haïkus d’Hiver édition 2016 grâce à vous, mes fidèles lecteurs, et je tiens à vous en remercier infiniment et compte sur le renouvellement de votre appréciation! J’invite tous ceux et toutes celles qui n’ont pas encore visité ma page, à venir lire et soutenir mes œuvres si le cœur vous en dit! Mon œuvre favorite est celle-ci:Mercd’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/linceul-1

·
Image de Louison Celmy
Louison Celmy · il y a
L'écriture est une amie, une transmission, une évasion, vos textes sont plaisants à lire, merci et mon vote ; CeM
·
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
oui je partage vos mots sur l'écriture merci
·
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Merci d'avoir partagé ce beau texte, Lilie.
·
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
merci bonne soirée
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
L'écriture, pour faire vivre ou revivre mais aussi pour exister. C'est un texte plein d'émotions.
·
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
merci bcp belle journée
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Ecrire c'est raconter les autres ou soi-même. C'est toujours utile à mon avis, une forme d'expression qui plaira toujours au moins à une autre personne. Ecrire sur tout c'est bien quand on s'en sent capable. Je ne sais pas si j'ai bien interprété votre texte mais c'est mon ressenti.
·
Image de Lielie Sellier
Lielie Sellier · il y a
oui tout à fait merci
·