1
min

Mon café

Image de Elena Lmr

Elena Lmr

167 lectures

139

Quand j'étais petit, je voulais être explorateur. Je me plongeais dans les livres de géographie et je tentais de déchiffrer les hiéroglyphes. Je parcourais la cour de récréation une boussole dans la poche et je dessinais des bateaux de pirates. Je me prenais pour Simbad le marin et je construisais des ponts au dessus des ruisseaux.
Aujourd'hui, je suis grand et j'ai enfermé le petit garçon dans les études, les impôts, la pollution et la réalité. Aujourd'hui, bien sûr, j'explore, je cherche, je fouille. La fouille de données, c'est comme cela que ça s'appelle. Aujourd'hui, je navigue dans un monde infini de pixels et l'inconnu dont je rêvais est limité par les bords de mes tasses de café. La cuiller tourne, tourne, tourne. Au centre de la tasse s'esquisse une spirale profonde, dans laquelle le petit garçon s'engouffre. Il regarde l'océan brun tourner autour de lui. Il rit. Il danse sous la pluie de sucre versé comme de la neige au dessus de lui. Il déchiffre l'odeur du café et les grains sucrés. Son horizon minuscule, au fond d'une tasse. Il me regarde. La petitesse de l'inconnu Arabica, lui, il s'en fout. Explorer le minuscule, l'aventure dans une tasse, ça lui suffit. Alors que je me plonge dans la fouille d'un nombre astronomique de données, dans une mémoire si vaste qu'elle n'a plus de sens humain ; lui danse dans cette tasse de café. Si petit.

Quand j'étais petit, je voulais être explorateur. J'ai vérifié. Explorateur, ça vient de ex-plorare, plorare : pleurer. Goutte à goutte, la cafetière coule le liquide brun dans la tasse blanche. La cuiller tourbillonne. Goutte à goutte, une larme se perd dans le tourbillon. L'enfant la recueille au creux de ses paumes minuscules, souffle un rire dessus, la transforme en paillettes. Je souris. Il sent si bon, ce café.

PRIX

Image de 4ème édition

Thèmes

Image de Très très courts
139

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ombline
Ombline · il y a
J'avais déjà lu ce texte qui est vraiment magnifiquement bien mené : tu as minutieusement et parfaitement installé l'atmosphère rêveuse et nostalgique... Je (re)découvre tes textes depuis tout ) l'heure et j'en suis comblée !
·
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Belle étymologie, merci pour ce rappel !
·
Image de Virginie Colpart
Virginie Colpart · il y a
Très sympa votre texte! Bravo!
·
Image de Adonis
Adonis · il y a
J ' aime beaucoup. ...
·
Image de Elena Lmr
Elena Lmr · il y a
Merci Adonis !
·
Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Une agréable lecture , mon vote ! +4 Mes poèmes sont en lice < Feuille d'automne > et < Dans les songes > Si le cœur vous en dit
·
Image de Elena Lmr
Elena Lmr · il y a
Merci Lamari ! Je vais lire cela à l'instant :)
·
Image de Pabauf
Pabauf · il y a
Le café est passé mais le passé est ce qui t'a fait !
·
Image de Vodko
Vodko · il y a
Belle métaphore de l'enfant qui voulait devenir explorateur, je suis touchée, mes votes
·
Image de Elena Lmr
Elena Lmr · il y a
Il est quand même devenu un peu explorateur, même sans être Indiana Jones... Merci Vodko !
·
Image de Anna Decoly
Anna Decoly · il y a
Le café, c'est super:si on regarde la spirale au centre de la tasse, on voit le passé et le présent. Si on regarde le fond et le marc, on voit l'avenir....très agréable à lire. Mon vote.
·
Image de Elena Lmr
Elena Lmr · il y a
Je n'y avais même pas pensé, mais c'est là un joli parallèle ! Merci beaucoup Anna (je vais de mon côté aller lire le marc de café :P)
·
Image de Anna Decoly
Anna Decoly · il y a
Pourriez-vous faire un petit tour pour lire mes "Photos"?
·
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
S'évader, rêver, vers ses ailleurs projetés à l'intérieur de nous-même, c'est déjà partir un peu...
·
Image de Elena Lmr
Elena Lmr · il y a
Et c'est déjà même partir beaucoup... Ce n'est pas parce qu'on ne va pas loin en distance que l'on n'explore pas énormément ^^ Merci !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Beaucoup de poésie, un très bon texte, nostalgique et d'une écriture spontanée et délicate, comme le dit Lulla.
·
Image de Elena Lmr
Elena Lmr · il y a
Un grand merci pour ce soutien et votre commentaire qui me va droit au coeur !
·