Mon amour

il y a
1 min
16
lectures
0

Quand les voix sont contraint de se taire. Il reste à ceux qui ne sont pas tenu à l'obligation de se soumettre de les libérés. Ainsi se propagera l'écho vers les sommets dans l'espoir qu'un jou  [+]

Ton corps sur mon corps, tes lèvres posé sur les miennes et ton souffre chaud sur ma peau, je suis en transe.

Mes sens sont en ébullition,
la sensualité du moment est intense.
Tu es en extase et une larme coule sur ta joue rosée.

Je t'enlace, je te couche sur le côté;
Je caresse tes cheveux;
Te susurre des mots doux.
Tu fini par t'apaiser;
Je t’essuie le restant de larmes qui coulent sur ton cou.

J'éteins la bougie et me couche à côté de toi te protégeant de mon étreinte.
C'était la nuit où les dieux nous ont lié à jamais.
Aujourd'hui, tu es parti.
ton héritages, j'en prend soin chaque jours. Cet enfant est le fruit de notre passion.

Mon amour, tu auras été un de leurs anges venu sur terre pour déposer en moi la semence de vie.

Ton héritage à jamais, je le chérirai.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Mère Noël

Céline Lledo

Tous les ans, dès l’automne, avant même que les rues ne se parent de leurs décorations clignotantes et kitsch, j'ai des envies de rouge et or et je me dis que, pour une fois, je vais organiser un... [+]


Très très courts

Nina

Capucine Vochelet

La vaisselle sale déborde de l'évier, les verres en équilibre fragile sur une vieille casserole au fond noir de graisse. Une mouche bourdonne paresseusement au-dessus des restes de nouilles... [+]