MOINS QUE RIEN

il y a
1 min
51
lectures
8

Écrire console parfois, lire souvent  [+]

L'île de Milos n'est pas la plus connue des Cyclades mais elle est très accessible. Il y a un aéroport avec des liaisons directes pour Athènes, un port avec des liaisons avec les autres îles.
Elle est pourtant moins touristique que ses voisines célèbres, Paros, Santorin, Mykonos. On n' y vient donc pas par hasard mais pour profiter d'un peu de calme et surtout admirer les magnifiques paysages de l'île.
Les plages creusées dans les carrières sont spectaculaires et presque désertes, surtout hors saison. L'une d'elle est surnommée Moon beach en raison de ses rochers blancs qui s'enfoncent dans une mer turquoise.
Des bus conduisent les touristes jusqu'aux plages en service régulier depuis le bourg principal.
Un couple de touristes (des retraités français) descend en même temps que nous du bus qui vient d'arriver sur une de ces plages magnifiques. La déception se lit sur leurs visages.
"Il y a moins que rien", s'étonne la dame.
Rien, en effet. Une seule taverne, quelques parasols et une mer turquoise magnifique au pied des falaises.
8

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Charlie One-Leg

Hermann Sboniek

Le capitaine Charlie One-Leg se tenait sur le gaillard d’arrière de La Boudeuse, un trois-mâts carré naviguant entre Saint-Vincent et Grenade. La main droite posée sur une écoute tandis que... [+]