2
min

M'Isérable

Image de Valérie Labrune

Valérie Labrune

369 lectures

524

FINALISTE
Sélection Public

L’Isère ? Me v’là bien, connais pas. Enfin, pas plus que ça.

Par contre, la Savoie, la Haute Savoie ou les Hautes Alpes, ça ça me va ! Incollable. Allez, chiche, je refourgue mes souvenirs de vacances, je fais un mix de l’hiver sur les pistes enneigées et de l’été au bord du lac d’Annecy, je change le nom des patelins et, ni vu ni connu, je t’embrouille. Plus que deux ou trois patronymes locaux et ça passe.

Si je ne dis rien, ils ne sauront pas...

Le Reblochon, le maquis dans le plateau des Glières, le lac d’Annecy ou le lac du Bourget, tout s’adapte. Doit bien y avoir un gros lac à se mettre sous la dent, non ? Sinon, c’est montagneux, je peux y recycler les prés à vaches, faire tinter les cloches, tout ça, histoire de poser l’ambiance. Pas besoin de peaufiner les détails, on n'a droit qu’à 6000 signes.

Les pistes de ski ? Euh, j’ai pas vérifié... Un tour sur Wikipedia me répondra. Mais, suis-je bête, Chamrousse, Alpes d’Huez et j’en passe, bien sûr qu’on skie tout pareil en Isère. Comment ai-je pu oublier ? Alors j’y plante quelques chalets, des fruitières et un ruisseau pour compléter la carte postale et zou, le décor est trouvé ! Un petit détour par la vallée et j’y case aussi l’incontournable ville de Grenoble, dans laquelle j’ai jamais mis les pieds mais on n’est plus à ça près. Tiens, c’est vrai, j’ai jamais eu le temps de passer voir les copains. Je me dis toujours que j’irai pi je le fais pas... Mais c’est pas le problème ; j’y mets quoi, moi, dans mon histoire ?

Oh, basta, pourquoi me compliquer, j’en ai lu des pas mal sur le site, des bons petits TTC bien ficelés. Je me compile tout ça et roule ma poule.

Quoique... J’ai des scrupules. Juste assez pour pas oser cliquer sur envoi devant le texte puzzle aux allures de Frankenstein que ça a donné.

Bon, non, allez, soyons raisonnables, j’abandonne le monstre.

L’Isère, j’avoue, pour moi, comment dire, ben, rien. C’est justement le coin de France que je ne connais pas encore.

Oh misère !

Pour moi, en Isère, il n’y a que Grenoble, virtuelle, qui ressemble à un univers flou chargé de possibles, de peut-être et de pourquoi pas, un truc difficile à cerner, un « schmilblick », planqué dans l’écrin d’une métropole à échelle humaine. Enfin, pas tout à fait, cette ville prend la forme concrète d’une équipe de jeunes qui ont le sens des affaires. Je visualise un vaste réseau de contacts, un centre d’animation qui affiche plus de 223 000 visiteurs, une congrégation de gens primés ou pas -de quoi du coup faire partie de la catégorie « déprimés » (là, je sens que je viens d’achever mon maigre lectorat...)- pour leurs propositions innovantes, c’est une boîte d’import-export qui vend des petites bornes orange qui tirent la langue aux passants dans les stations, bref, c’est le siège de Short édition.

Et là, je vois ! Et mon esprit se met enfin en mouvement...

Car je vois aussitôt des mondes qui s’ouvrent, des mondes d’une densité unique, au travers de créations littéraires qui noircissent les écrans de petites lignes fascinantes, des passions, des fantasmes, des deuxièmes vies, j’y vois la liberté, des balades oniriques, une invitation continuelle au voyage, j’y vois des trouvailles, des pépites, j’y vois une poésie qui m’empêche parfois de respirer, des plongées vertigineuses dans des vallées imaginaires dont j’ai envie d’explorer chaque recoin, j’y vois un partage qui virevolte et grise en une véritable addiction, j’y vois le plaisir pur.

Alors, si l’on doit me parler de l’Isère, qu’on n’oublie pas en me parlant d’elle, de me faire voyager...

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très très court
524

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Découverte tardive, hélas, mais délicieuse.
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Et je suis ravie que vous soyez venue dans ce coin, en hors piste. Merci Marie Hélène.
·
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Très bien vu cette manière de parler d'un lieu inconnu. Plein d'humour. Il ne vous ne reste plus qu'à...venir réellement. Vous verrez, on y est bien !
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Merci Louise. Il faut en effet que je vienne visiter le coin...
·
Image de André Page
André Page · il y a
Bravo Valérie :)
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Merci d'être venu me soutenir André.
·
Image de Eponine52
Eponine52 · il y a
Alors là Valérie, quelle prouesse ! Quel angle de vue original ! il fallait oser et tu l'as fait avec Maestria ! Dès les premières lignes on est happé par tes mots et on te suit !! Juste jubilatoire aussi en toute sincérité CHAPEAU A RAS DE TERRE pour tes mots mutins ! bisous bonne chance et douce soirée loin de ce monde frelaté ! à bientôt et mercii pour l'évasion !
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Quel enthousiasme Eponine! J'en suis ravie. Et bien plus encore de te retrouver toi dans ces parages.
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Pour moi tout pareil, c'est pourquoi j'ai renoncé à proposer quelque chose ( l'idée d'un haïku relatant ma promenade en raquettes dans les Rousses m'a un instant effleurée mais juste un instant ). La plupart des textes finalistes d'adultes de la saison sont cependant convaincants ( paysages visités ou suprême habileté ). J'ai voyagé. + 5 pour cette analyse perspicace.
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
C'est très gentil. Merci pour votre commentaire et votre soutien Sylvie.
·
Image de Bertrand Gille
Bertrand Gille · il y a
Bien joué, faire une liste à la Prévert des trucs du coin pour montrer qu'on connait, c'est exactement ce que je m'étais promis de ne pas faire pour mon poème :)
Votre texte est sympa à lire et nombre de participants ont du se retrouver :) (Meuuuuu non, je taquine ;) )
Mes 5 voix pour vous :)

·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Ouf! Une chance que j'aie opté pour l'écriture d'un TTC et non pas celle d'un poème, sinon je me retrouvais criblée de balles par un comparse à l'esprit taquin arrivée en finale?!
En vrai, merci Bertrand pour votre soutien.

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une superbe finale bien méritée Valérie ! Mes votes !
Une invitation à soutenir mon “Isère en Mouvement” qui
est aussi en Finale! Merci d’avance et bonne soirée !

·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Merci Keith.
·
Image de Nicolas Juliam
Nicolas Juliam · il y a
j'aime bien le titre et le côté "nonchalant" assumé de ce texte en forme de billet d'humeur léger et frais
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Ca me fait très plaisir car c'est exactement l'intention de ce texte, la désinvolture. Merci de ce retour Juliam.
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Belle finale Valérie !
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Merci de votre soutien Geny.
·
Image de Nais
Nais · il y a
Je persiste et vote ! Bonne chance Valérie
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Merci pour votre gentille opiniâtreté Nais.
·