1
min

Miracle ?

Image de Pyros l'Ancien

Pyros l'Ancien

16 lectures

0

En plein hiver 1890, un couple est au désespoir : son enfant, son fils, de moins d’un an, est malade, très malade. Prête à tout, la mère se souvient du vieil ermite de la forêt voisine. On le dit fou, on le dit saint. On ne sait s’il bénit ou maudit ; on le craint, on le vénère et on lui attribue en vrac miracles et calamités, guérisons et maladies du bétail. La mère finit par le trouver, le supplie et l’implore tant qu’il la suit. À leur arrivée, tous, père et voisins, se taisent : l’enfant est mort. L’ermite le prend dans ses bras avec précaution et se met à murmurer. Le murmure s’enfle, incompréhensible, tandis qu’en lui-même des voix s’élèvent et se combattent :
– Dieu l’a voulu, il est mort, laisse-le !
– Avec l’aide de Dieu, sois plus fort que la mort !
– Qui es-tu pour forcer ainsi le destin ?
– Crois, Dieu fera le reste.
S’accrochant à sa foi, l’ermite prie, prie encore, vacille puis s’effondre, lâchant l’enfant qui, heurtant le sol, crie.
– Vivant ! Il est vivant ! hurle la mère.
Titubant, l’ermite sort et s’éloigne. La mère le rattrape en pleurant :
– Vous avez ressuscité mon enfant. Que Dieu vous bénisse,vous êtes un saint !
– Taisez-vous, madame Hitler, taisez-vous... et... priez...
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Après une journée pénible, marquée par une rupture douloureuse, il finit par s’endormir, malgré la crainte de cauchemars.La nuit s’achevait et il dormait encore, rêvant...Il se ...