Mine de rien

il y a
1 min
367
lectures
78
Qualifié

J'écris pour inventer des libertés, pour m'approprier les pleins pouvoirs, pour (m'auto)critiquer, pour (me)sauver, pour (me)venger...mais aussi pour déterrer et dompter les monstres (intérieurs)  [+]

Image de Eté 2016
Quand il lui avait annoncé d'un ton sec qu'il le conduisait dans son bureau pour attendre son père, il ne s'attendait pas à échouer dans un endroit aussi exigu. Un genre de cagibi mais pour agent de sécurité. Une table, une chaise, et une gamelle d'eau. Le chien, lové près du chauffage d'appoint qui soufflait son air tiède insuffisant, semblait avoir quitté son rôle de méchant clebs. Son maître aussi. L'agent de sécurité se réchauffait les mains autour de son gobelet de café suédois. Une certaine torpeur les gagnait tous quand des coups retentirent derrière la porte :
— Entrez. Bonjour monsieur. J'imagine que vous êtes le père de ce petit voleur...
— Bonjour... oui, en effet. Je suis venu dès que j'ai su, répondit donc le père du petit voleur, en assénant une légère tape derrière la tête de son fils.
— Etant donné que votre enfant est jeune, j'ai préféré que nous traitions ensemble plutôt que de faire intervenir la police. Quand j'avais son âge, on m'a donné une seconde chance, je l'ai saisie. Disons que je répète l'histoire, philosophait l'agent de sécurité pour entretenir le suspens.
— Et je vous en suis reconnaissant. Je vous assure que je ne comprends pas son comportement. Il n'a pas été éduqué ainsi. Voler... voler quand même... Voler... inadmissible... Mais qu'a-t-il dérobé au juste ?
— Vous savez ce qu'on dit : qui vole un œuf, vole un bœuf. Le principe est le même dans notre affaire. Votre fils vole depuis des semaines. Et son manège est bien rôdé. Tous les mercredi et les samedi. Seul ou en bande. Savez-vous à combien nous avons estimé son butin ? Trois cent cinquante objets issus du délit !
— Je dédommagerai le magasin.
— Impossible. Votre fils est un malin. Lui et sa bande volaient du gratuit.

Depuis ce jour, Ikéa se demande si la gratuité de ses petits crayons à papier n'est pas une incitation au vol.
Depuis ce jour également, au sud de la zone commerciale, vivent dans un lotissement récent, des enfants qui apprivoisent une nouvelle longueur de crayon.
Beaucoup se sont adaptés.
Certains peinent encore.

78

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !