Milena

il y a
2 min
92
lectures
71
Image de 1ère édition

Thème

Image de Très très court
Quelque chose n’allait pas. Milena avait ressenti la secousse. Elle dormait si bien. Elle était si bien. Des rêves étranges mais doux, agréables, elle ne voulait pas que cela s’arrête. Et finalement que lui importait le monde au dehors. La seconde secousse était plus forte. Si elle ouvrait les yeux le fil de ses rêves se casserait, elle le savait, mais pourtant il n’était pas raisonnable d’ignorer la réalité. Oui ! c’est ça, elle garderait les yeux fermés mais elle allait écouter, très attentivement, ça elle pouvait le faire, comme une transition entre son état d’engourdissement heureux et la réalité qui devenait inquiétante, elle se retourna et tendit l’oreille. Il y avait les voix, étouffées, qui venaient du dehors, et les bruits mécaniques, quelque chose se déplaçait. Les secousses étaient revenues, mais Milena ne ressentait pas d’inquiétude, seulement une gêne d’être tirée de sa torpeur. Elle garderait les yeux fermés, c’était décidé, rien ne peut vous arriver si vous ne donnez pas une consistance aux choses. Les bruits étaient plus forts, aux secousses s’ajoutaient maintenant une tension, une souffrance venue de l’extérieur. Milena se trahit, elle ouvrit doucement les yeux. Non, son environnement n’avait pas changé, tout était en place. Enfin, pas tout à fait. L’espace semblait plus concentré autour d’elle. Une impression évidement, comment l’espace pourrait se rétrécir ? c’était absurde. Cette fois ci les secousses étaient de plus en plus fortes, un vrai séisme, l’inquiétude, les yeux grands ouverts, étaient là. Milena ne pouvait plus ignorer le danger. Elle se décida à bouger, elle essaya de se retourner mais quelque chose n’allait pas, elle se sentait de plus en plus oppressée. Et soudain tout s’écroula. Elle tombait, mais une chute au travers d’un espace confiné qui venait de s’ouvrir, sa tête heurta quelque chose, ha mon dieu quelle douleur maintenant, son crane allait exploser, il était pressé de toute part, elle essayait de se débattre, son corps semblait s’étirer à l’infini, sa douleur et sa peur rejoignait maintenant la souffrance de l’extérieur. Puis ce fût la chute. A une vitesse folle, plus rien n’existait autour, Milena était aveugle, elle étouffait, elle n’avait jamais connu cette morsure brutale et horrible, le froid, le blanc lumineux d’un monde inconnu, son corps qui se battait sans elle, à l’intérieur d’elle, pour sa survie, comme une vague venue du fond des âges, elle ne contrôlait plus rien. Elle était sur un fil, suspendu entre deux univers et au cours du temps. Un millième de secondes ou un milliard d’années, c’était la même chose. Elle savait instinctivement, animal préhistorique qu’elle était aussi, qu’il lui fallait basculer. Est-ce qu’elle pouvait basculer ? est ce qu’elle avait le choix ? l’éternité s’arrêta brutalement. Un choc, on venait de la frapper, on l’obligeait à choisir, et la douleur fut fulgurante. Son propre cri retenti à ses oreilles. Jamais elle n’avait entendu sa voix. Ses poumons venaient de se déchirer. Elle inspira à pleine bouffée : de l’air, de l’air. Incroyable et nouvelle sensation, la brulure se calmait, les cris se calmaient, le froid ne mordait plus. Milena était à nouveau dans un demi sommeil, étendue sur une partie d’elle même qu’elle connaissait confusément, non, ce n’était pas elle, c’était une autre elle, différente, bienveillante, qui respirait l’amour absolue. La plus merveilleuse sensation qu’elle n’ait jamais connue. Milena – 27 mars 2020 – 13h48.
71
71

Un petit mot pour l'auteur ? 21 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Très beau. J'ai adoré. C'était un régal.
Je vous prie de lire mon texte pour le compte du Prix des Jeunes Écritures https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred

Image de Gaelle Ghanem
Gaelle Ghanem · il y a
Bravo Vincent, j'adore votre style! Très beau, vous avez toutes mes voix!
Je vous invite à découvrir mon oeuvre: https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/noir-cest-noir-il-me-reste-lespoir

Image de Eric diokel Ngom
Eric diokel Ngom · il y a
Magnifique beaucoup apprécié.. un texte original et bien structuré. Merci de me soutenir https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/au-commencement-etait-lamour-2
Image de DEBA WANDJI
DEBA WANDJI · il y a
Bravo Vincent!
Ce texte est une réussite.

J'adhère et je vous invite à découvrir mon texte en course pour le prix jeunes auteurs https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/etoile-perdue-2
N'hésitez pas de laisser vos impressions en commentaires. Merci!

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
toutes mes voies
svp votes pour moi !

Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
On est inquiet pour Mina jusqu'à ce que sa mère accouche d'elle ! Bravo, Vincent ! Vous avez mes cinq voix.
Je vous invite à lire mon poème : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/la-rose-la-bouteille-et-le-baiser Bonne journée à vous.

Image de Yanis Auteur
Yanis Auteur · il y a
Bonjour Mes 5 voix bravo pour cette histoire.
Je vous conseille aussi mon histoire pour le concour adolescent
Voici le lien
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/lhomme-10

Image de Garance Andersen
Garance Andersen · il y a
Bienvenue sur Terre à Milena, et félicitations à l'heureux papa qui en est l'auteur !
Merci pour ce texte très fort !

Image de Yann Olivier
Yann Olivier · il y a
J'ai entendu le cri primal. Mes voix.
Je suis aussi à lire avec Gypsie, sile cœur vous en dit : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/gypsie

Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
C'est un texte fort et surtout très bien écrit.