Midnight-Burger

il y a
1 min
1 121
lectures
47
Qualifié

Grand lecteur, littérateur à ses heures gagnées… Poésie, court-métrage, expressions des sentiments sincères… l'amour quoi  [+]

Image de Été 2020

Il commanda un Fantasy-Burger. Il ne sut si la fantaisie, comme annoncé dans le menu, viendrait de la recette elle-même ou de la façon dont il allait être servi.
Elle se posta face à lui. Son burger était posé sur un plateau beige, bêtement en plastique, tenu entre ses deux mains. Ses ongles nacrés étaient accompagnés de la surbrillance d’un vernis natu­rel. Elle avait des cheveux châtain foncé qui descendaient en cascade de l’épaule gauche jusqu’à une ample poitrine dont la blancheur de la peau s’harmonisait avec un top orange à fines bre­telles. Une jupe droite kaki enserrait ses hanches. L’ourlet démarquait le haut des cuisses dont le ton de la peau était plus doré qu’à la naissance de ses seins. Le plateau posé, elle disparut sans qu’il ne prenne conscience du moindre mouvement.
La lumière bleue des néons de l’enseigne frappait le mobilier en bois du snack-bar plongé dans la nuit. Lui eut ce réflexe idiot qui consiste à soulever le pain qui sert de chapeau à un hamburger pour voir ce qu’il contient. Des graines de sésame tombèrent en pluie sur la table. Son œil fut atti­ré par la forme d’un triangle-rectangle prise entre les deux steaks et sur laquelle une rondelle d’oi­gnon était venue se poser. Il tira sur ce qui était vraisemblablement un morceau de papier. La ron­delle d’oignon roula sur la table. Il déplia le mystérieux origami. Il lut un prénom féminin suivi d’un numéro de téléphone. Il leva le regard.
De dos, face au comptoir, elle tourna légèrement son visage sur le côté afin de regarder en arrière. Elle esquissa un sourire. Ce soir, elle avait osé sa propre fantaisie.

47

Un petit mot pour l'auteur ? 97 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
Je découvre ce texte... très cinématographique , comme un film de pub pour un burger !
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Oui, y'a un peu de cela... car ne faut-il pas une femme pour bien vendre ? (Merci de ne pas répondre c'était un trait d'humour). Merci surtout pour "cinématographique" cela me touche.
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
J'ai aimé vos descriptions colorées .. un instant je me suis évadé de mes pensées..
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Merci de ce partage.
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Autrefois, on trouvait des surprises dans les "cornets", c'était il y a longtemps!
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Il paraît que dans la vie aussi. Merci pour votre passage.
Image de A ALASKA
A ALASKA · il y a
Le genre de truc qui n'arrive qu'aux autres ! :)) Belles descriptions, ambiance, décor, on y est!
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Merci. L'enfer n'est pas toujours chez les autres ;-)
Image de Renise Charles
Renise Charles · il y a
Il faudrait écrire le pendant, cette scène vécue par la jeune fille. Très bien écrit.
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Merci. Une idée à suivre...
Image de Françoise Desvigne
Françoise Desvigne · il y a
Belles descriptions :-)
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Merci pour votre lecture attentionnée.
Image de Gilles Pascual
Gilles Pascual · il y a
Votre personnage est bien plus futé que moi, qui aurais avalé le papier comme un glouton. :))
Ils se voient toujours ?
Merci pour ce texte très souriant.

Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Merci de la question de savoir "s'ils se voient toujours"... je n'avais même pas imaginé qu'une suite pouvait exister.
Image de Gilles Pascual
Gilles Pascual · il y a
Oui la question est légitime, vu qu'ils se sont rencontrés il y a 3 mois, et que depuis pas de nouvelles, rien !
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
c'est ce qui s'appelle tirer (si j'ose dire) le bon numéro !
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Et sans le complémentaire...
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Un hamburger magique qui a plus d'un numéro sous son chapeau ;)
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Merci. Jolie comparaison avec le monde de la magie.
Image de Sarah Giaime
Sarah Giaime · il y a
Elle l'avait choisi avant que lui ne soit subjugué.
Image de Fabrice JUERY
Fabrice JUERY · il y a
Les femmes choisissent, les hommes succombent.

Vous aimerez aussi !