1
min

Mes personnages sont vivants!

Image de Yannick Badot

Yannick Badot

11 lectures

0

«  Dis... qu’attends-tu? »
« Tu vas nous laisser attendre encore longtemps comme ça? »
Dans mon esprit une voix taquine, joyeuse mais ferme me lance ces phrases telles des accusations.
En fait, non! Cela n’est pas !
Je ne ressens aucune pression, aucun jugement, juste une invective amicale qui vient secouer mon âme.
«  C’est toi Fany »?
Je n’ai nul besoin de poser la question car la réponse dort en moi.
Combien de jours égrainés depuis que j’ai posé ma plume?
Endormi, mon manuscrit gît sur le coin de mon bureau ignoré pour quelques tâches ménagères, quelques activités distrayantes ou imposées.
Il attend... il attend encore...
Stop! Il est l’heure!
Le sourire aux lèvres, je m’assieds sur cette chaise usée mais confortable et je laisse descendre:
« Chapitre 13: « Curiosité » .
Rien d’autre a faire que d’accueillir, laisser le flot s’écouler tel une source pure.
Sentir sa force, son aisance, sa puissance et m’en nourrir au passage.
Cadeau venu de l’Autre Côté du Miroir. Persée, vais-je percer ? Mon égo s’éveille un peu, lui qui croit peut être que la notoriété nous apporterait amour et sécurité. Ma lumière est libre d’inquiétude, elle se contente de vibrer sur un diapason harmonieux!
Ce message offert et donné sera-t-il transmis? Cette considération est sans intérêt car déjà la passion me brûle et j’ai envie, juste envie et besoin d’écrire!
D’un trait fluide et ininterrompu me revoici en route pour « L’Autre Côté du Paradis ».
Dans le souffle vivant de mes personnages, la main de mon guide et mentor posé sur mon épaule... j’y retourne!
La chaise a disparu, le bureau n’existe plus... je suis avec Fany, je suis Fany!

Thèmes

Image de Très très courts
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,