Merci, Saint-Valentin

il y a
1 min
19
lectures
6

Charles Dubruel grand-père, passionné de littérature et particulièrement de Maupassant  [+]

À trente ans,
Deux cent fois l’an
Eros plantait ses flèches.

Sexagénaires,
On avait encore une pêche
Extraordinaire.

À quatre-vingt ans,
Un baiser de temps en temps,
C’était bien plaisant.

Maintenant,
À cent ans,
Nos ballades, main
Dans la main,
C’est épatant !
6

Un petit mot pour l'auteur ? 10 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Superbe ! J'adore ces vieux couples amoureux qui se promènent main dans la main, ils sont très touchants et donnent de l'espoir en l'avenir . . .
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
mais oui, Francine, je suis du même avis que vous
Image de Flore Anna
Flore Anna · il y a
Superbe...et plein d'espérance....
Image de Duje
Duje · il y a
L'érosion du temps , la fin vue d'un œil prétentieux ou presque !
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
un peu moins prétentieux si tu savais que ma mère est morte à 100 ans et en bonne santé !
Image de Duje
Duje · il y a
J'espère que tu tiens beaucoup d'elle .
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
hélas, je ne pense pas !!
Image de Jl Herrbé
Jl Herrbé · il y a
L'espoir fait vivre,vive l'amour sans fin.
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
A 100 ans pouvoir se balader à 2 main dans la main c'est même extraordinaire !
Image de Charles Dubruel
Charles Dubruel · il y a
extraordinaire, oui, mais possible !

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Remember

Déborah Locatelli

« Le souvenir se nourrit du regret qui nous enchaîne à ceux que nous ne pouvons plus faire revivre » (Norman Manea)
C’était pourtant un jour comme un autre. Comme des tas... [+]

Très très courts

Lettre à Vincent

Aude D

Cher Vincent,
Cette nuit, je t’écris dans ma chambre, dans le noir, excepté la lampe que nous avons cassée, petits. Tu te souviens ? Tu étais venu dormir chez moi, un mardi soir. On faisait... [+]