1
min

Mémorable

Image de Céline Lledo

Céline Lledo

114 lectures

51

Mémorable ! Le DJ a dit que ça allait être une soirée mémorable ! Ça c’est sûr, je m’en souviendrai ! La danse des canards, La chenille qui redémarre, La salsa du démon : Tout ce tintamarre de mon enfance, ça m’a donné le cafard ! Je leur ai dit que j’avais besoin d’être un peu seule. Ça doit faire quoi là ? Un quart-d’heure ? Vingt minutes ? Avec la fatigue, l’émotion et le champagne, je n’ai plus la notion du temps. Evidemment, je n’ai pas de montre ! Cela aurait été ridicule avec ma robe ! J’aurais dû écouter ma sœur et mettre mon portable dans mon décolleté ! En plus d’avoir l’heure, j’aurais pu téléphoner ! Quelle nulle, il n’y a qu’à moi que ça arrive ! Je vais essayer de ne pas me mettre à pleurer, j’ai assez chialé comme ça, aujourd’hui...

D’ici, j’ai parfaitement entendu le remix Claude François. Je suis sûre que Tonton était au milieu de la piste de danse avec mes cousines qui moulinaient les bras derrière lui ! Tout à l’heure, juste avant que je descende, il mimait Gilbert Montagné, lunettes de soleil sur le nez, en pianotant dans le vide Sous le sunlight des tropiques ! Ils sont trop occupés à se marrer pour se demander où je suis passée...

Je me souviens qu’un jour, alors que j’étais adolescente, toute ma famille était réunie pour déjeuner. Je me suis levée de table, pour je ne sais plus quelle raison, et avant de retourner m’asseoir, je les ai longuement observés en train de discuter, rire, manger, boire, se taquiner, râler... Personne ne s’était rendu compte de mon absence. J’ai alors imaginé leur vie sans moi. Exactement celle qui se déroulait sous mes yeux, sans aucun doute, mais sans moi. Je n’aurais jamais existé, personne n’en aurait jamais souffert et je n’aurais jamais manqué à personne. Et là, s’ils se sont aperçus que je ne suis toujours pas revenue, sont-ils seulement en train de se demander pourquoi ? J’ai beau crier et taper contre la porte, personne ne m’entend à cause de la musique !

« Décalécatan, décalécatan, ohé, ohé ! » Dorénavant à chaque fois que j’entendrai La Compagnie Créole, je penserai à ce moment pathétique... Mais quelle honte ! Je crois que quand on va me retrouver, je serai morte de honte ! Avec un peu de chance, ils croiront que j’ai fait une crise cardiaque ! Si je ne suis pas encore morte, je simulerai un évanouissement ou mieux encore, un état amnésique ! Ah enfin ! J’entends des pas dans l’escalier ! Je suis sauvée...

Rester enfermée dans les toilettes le jour de son mariage, c’est mémorable !

PRIX

Image de 2016

Thème

Image de Tintamarre du soir
51

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Cynique, cette histoire memorable avec sa chute inattendue , invraisemblable et dramatique! Un grand bravo! je vote! Merci de venir faire un tour sur ma page pour lire et soutenir, si vous les aimez, “Coups de Vent”, “Je Voudrais Bien t’Aimer Encore”, “Paradis Reconquis” et “Un Soir Retentissant”! Bonne journée et bonne chance!
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Dans ce genre d'histoire le chute est souvent un peu... téléphonée, mais là vous m'avez eu, j'ai marché jusqu'au bout ! Je vous donne bien volontiers un vote triple puisque Short m'accorde (pour combien de temps encore ?) ce privilège exorbitant.
Et comme disait mon grand-père : "Tu te maries, tu fais une boulette !"

Image de Nicolaï Drassof
Nicolaï Drassof · il y a
Et "IL" ? Vous ne lui manquez pas, à "IL" ? Alors, il faut tout de suite faire fonctionner la clause "8 jours pour se dédire"
Ah, ça ne marche pas pour le mariage ? Ça devrait . La preuve !

Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
.... et après la pièce montée, la porte démontée ☺☺☺ !
(Peu inspiré par les thèmes de "Livres en tête", c'est dans les paysages isérois que tu peux me retrouver .... http://short-edition.com/oeuvre/poetik/d-isere-a-aujourd-hui)

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
On dit pourtant que c'est le plus beau jour de sa vie....
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
"Je me suis levé de table" ; " je les ai longuement observé en train de discuter,...". Merci de ne pas être contrarié/e par ma rigueur ;-)
Image de Céline Lledo
Céline Lledo · il y a
Fautes corrigées ! Merci !
Image de Céline Lledo
Céline Lledo · il y a
C'est bien celles que j'avais vues aussi ! Donc "levée" et "observés" : Ok, je vois si je peux modifier, merci !
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
J'ajoute 3 votes puisque cela le vaut bien ! (en regrettant quelques fautes d'accord... trop tard pour corriger, selon Short, semble-t-il).
Image de Céline Lledo
Céline Lledo · il y a
Je veux bien savoir où sont les fautes, s'il vous plaît, car j'ai eu des doutes en effet après relecture sur le site ! Merci, car j'attache beaucoup d'importance à l'orthographe ! Et merci pour les votes !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
la chute est excellente! le cafard le jour de son propre mariage. ça je veux bien le croire.
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Le bruit ! Parole, les gens vont finir par croire qu'ils sont morts si le silence s'installe. Epique époque disait Léo. Bavo, Abelis, pour cette tranche d'humour et cette chute pas piqué des hannetons. Mes votes assurément.
A vous lire, je pense que vous aimerez le silence de l'hiver ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/verglas

Image de Yvonne Bobonne
Yvonne Bobonne · il y a
La preuve qu'on a beau essayer de tout prévoir dans les moindres détails, il peut toujours y avoir un hic...

Vous aimerez aussi !

Du même auteur