Mémoires d’un éclopé de la clavicule.

il y a
1 min
19
lectures
2

Auteur depuis 2012 avec une tentative de prix du quai des orfèvres en 2013. L'histoire, les voyages et les activités sportives peuplent mes temps libres. Deux romans policiers à mon actif (Prix de  [+]

Mémoires d’un éclopé de la clavicule.
Tout avait bien commencé, le bras gauche en écharpe l’index droit sur le poussoir j’avais réussi à envoyer la mousse au creux de ma main valide avant de l’étaler sur mon visage et de me raser. Sans la moindre égratignure.
Maintenant, debout dans la douche, aux prises avec un fichu bidon de plastique que j’ai eu bien du mal à déboucher, je ne vois pas comment je pourrais appuyer dessus d’une seule main tout en récupérant le précieux gel dans la paume.
Quoique... il me reste les genoux pour le coincer.
Voilà, il y est. Doucement, ne surtout pas trop serrer...
Oui mais, du coup il glisse, pivote vers le bas et le gel coule partout. Vite, en me contorsionnant sans m’exploser la clavicule, je réussis à en récupérer un peu avant de redresser le bidon. C’est le moment où je réalise que j’ai oublié d’ouvrir le robinet !
Me voici debout, la main pleine de gel douche, le flacon entre les genoux, observant avec angoisse un bouton rond, oh très esthétique, mais pas vraiment sympathique.
Ça ne rate pas, ma main gluante ripe sur le robinet et percute le mur. Je me rattrape en bougeant un pied, le gel douche tombe aussitôt. Je marche dessus, ce qui envoie une large giclée sur la cloison vitrée. Je peste mais, dans un effort surhumain, je parviens à tourner ce foutu robinet. Qui commence par m’asperger d’eau froide !
L’eau se réchauffe peu à peu, je me calme mais tout est à refaire, je me baisse, ramasse le bidon et me redresse. Cette fois je vais plutôt le bloquer avec le front cotre le mur. Je me tourne en pivotant sur un pied, hélas l"autre se pose sur le bouchon tombé dans le receveur de la douche. Je pousse un juron, et tends le bras vers l'autre mur, mais c'est la serviette que j'agrippe et fais tomber. La voilà trempée et barbouillée d'une jolie teinte bleue, celle du gel...
J'ai gardé le flacon coincé entre le mur et mon front. Il est presque vide maintenant, mais l’étiquette me saute aux yeux : Gel douche spécial sportif.
Je confirme, c'est vraiment un gel douche sportif...
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !