2
min

Méli-mélo

Image de Ody

Ody

363 lectures

21

Qualifié

Mylène est un fruit délicieux, mi ombre mi lumière, issue du péché.
À chair blanche, peau veloutée, cette femme, dans ma vie statique aux profondes racines, est un noyau libre planté au centre de mes iris humides.
Je l’ai rencontrée lors d’un pique-nique dans un verger, à l’ombre d’un prunus persica, elle se tenait. Avec elle, des amies communs, au milieu d’eux une nappe sans carreau, dessus une énorme salade de tomates rouges, noires et jaunes, à côté des tranches rosées de gigots d’agneau, des chips plus grasses que les fromages et une salade de fruits moins fruitée que le vert des yeux de Mylène. Et il y avait autant de rosé dans la glacière que sur mes joues colorées d’émotion. J’ai passé le déjeuner à discuter avec tout le monde dans ma tête... J’ai dévoré Mylène des yeux, tout le reste, je l’ai grignoté.
Les seules phrases intelligentes que j’ai placées dans le courant de l’après-midi, des phrases bateau qui ont toutes sombré dans l’océan de bonne humeur du groupe. Je me sentais aussi intéressant qu’une méduse au milieu d’un banc de bébés nageurs. Au-dessus de la mêlée, Mylène en surveillante de plage, trident en main. Ou en bouche, mais j’effaçai vite cette image effrayante.
Mylène est née d’un croisement génétique entre un donneur de sperme et une mère porteuse, sous l’œil d’un gynécologue bienveillant amoureux de son travail. La greffe a prise.
À l’école primaire, quand la professeure des écoles lui demandait quel métier elle exercerait plus tard, elle répondait invariablement « maman ». C’est d’ailleurs vers cette branche qu’elle se dirigea. Mais, jour après jour, les nuits aussi, les feuilles de son calendrier se détachaient, se froissaient et tombaient dans la poubelle de la cuisine, pleine de ressentis, vide de sentiments. Une seule vie, un automne, un automne éternel, disons pour une vie.
Le jour du déjeuner sur l’herbe, je crois que j’ai dragué Mylène. Si c’est vrai, j’ai eu peur que cela soit à la manière d’une drague ensablée sur une rivière cristalline. Mes souvenirs ? Un mélange confus et désordonné... Le rosé, sûrement ! Son parfum fruité, aussi... Le soleil, en partie... Mylène, pour le reste.
Pour les restes, Mylène nous a tous invités à les manger chez elle. J’ai répondu par l’affirmative à son texto. Il est vingt heures, je suis le premier arrivé. Elle m’invite à passer au salon. En passant devant la cuisine, je vois qu’elle a commencé à dresser la table, deux assiettes, couverts et verres y compris, se font faces. Tous l’appartement expire un parfum de pêche. Sur la table basse, une bouteille de Diplomatico et deux verres. Je ne pourrai jamais faire le service tellement je tremble. Elle quitte la pièce et entre en cuisine, ouvre un placard, sort des amuse-gueules, prend au passage un plat et revient vers moi. Pendant ce temps, j’ai fabriqué en pensée mon propre radeau de la méduse, non pas échoué sur un banc mais sur un canapé deux places. Mélocoton vient de s’asseoir à son tour, pardon Mylène, je t’aime, pardon...
— Pardon ? Nous sommes que deux ?! Les secours, pardon, les autres...
— J’ai oublié de les inviter...

J’ai renversé deux rhums dans deux verres et une table basse que nous avons bu bien après...
J’ai commencé par dévorer sa bouche au gout de pêche, ou plutôt c’est toi, en fait, c’est Mylène. Bref, depuis le temps, c’est un peu méli-mélo dans ma tête l’histoire de notre rencontre avec Mylène Mélocoton.

PRIX

Image de Eté 2016
21

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de T. Siram
T. Siram · il y a
Il faut avoir la pêche pour ce péché mignon...
·
Image de Ody
Ody · il y a
Amène...
·
Image de T. Siram
T. Siram · il y a
Le pêcher ou le pécheur ?
·
Image de Ody
Ody · il y a
les fruits...
·
Image de Prijgany
Prijgany · il y a
Excellent, tout simplement.
·
Image de Ody
Ody · il y a
merci, tout simplement.
·
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Une belle salade agréable à lire et très imagée, un bon moment ! +1
·
Image de Ody
Ody · il y a
merci :)
·
Image de FLEO
FLEO · il y a
"La greffe a pris" plutôt que "prise", tant qu'à faire !
Mignon.

·
Image de Ody
Ody · il y a
Merci !
·
Image de Ody
Ody · il y a
Colette MAGNY ? oups ne connait pas...par contre vous, maintenant, oui...
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Texte extrêmement agréable à lire. Limpide, naïf, attendrissant. Mélocotone hommage à Colette MAGNY? Résultat le vote de Tilee auteur de "transparence" catégorie poésie.
·
Image de Ody
Ody · il y a
Colette MAGNY ? oups ne connait pas...par contre vous, maintenant, oui...
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Vous avez un don certain pour la formule qui fait tilt. Je suis allée relire deux de vos autres œuvres dont l'une aurait dû "choquer" ;-) la vieille dame que je suis ;-)... Mais celle-ci était surtout "épouvantablement" drôle.
Bravo !

·
Image de Ody
Ody · il y a
Heureux qu'à votre âge ;) l'on vous fasse encore épouvantablement drôlement peur :)
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Une rafraîchissante salade composée de douceur, de bonheur, de tendresse, à déguster partout !
·
Image de Ody
Ody · il y a
Je sors la nappe :)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un très bon texte que j'ai dégusté avec plaisir ce soir ! Mon soutien en lui souhaitant bonne chance.
De mon coté "le coq et l'oie" si le cœur vous en dit.

·
Image de Ody
Ody · il y a
j'ai mis le coeur ;)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
On le ressent : Bravo !
·
Image de Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
J'aime beaucoup l'écriture, le personnage est attachant, un peu méli-mélo mais c'est là toute la beauté de cette rencontre. J'ai pris plaisir à vous lire et je vote !
·
Image de Ody
Ody · il y a
Je suis à l'ombre de votre plaisir, merci...
·