1
min

Mélancolique campagne

1 lecture

0

Des bottines de cuir qui trainent.
Un banc en bois où dort le chat noir des cartes postales.
Des fleurs de toutes les couleurs qui sont refuges à insectes.
Les lezards qui accompagnent les chants des oiseaux.
Qu'est-ce qui m'a pris d'aller m'enfermer en ville?!?!?
De quitter la campagne que j'aime tant!
Je rêve de mon hamac, d'un livre et du soleil entre les branches.
Je rêve d'une balade dans les bois, d'une baignade dans l'étang.
Je me souviens avec mon amie mélancolie tout ces bons moments passé en famille et avec les potes.
Du premier chien qu'on a eu qui mangeait les fourmis.
De tout ces chats qui formaient une mafia dangereuse.
Oh et ces soirées sous les étoiles filantes ou non.
La lune resplendissante où qu'on aille.
Les délires et discussion sérieuse des malheurs des uns et des autres.
Des piques-niques un peu fou remplis de fruits et de chocolats.
Paques, Noël,Halloween et tous les anniversaires!!!
Les batailles d'eau ou de neige.
Les chants au coin du feu.
Les vaches qui s'échappent, les chèvres qui se battent et les chauves souris qui nous frolaient les épaules.
Je repense à cette maison qui a vu tant d'enfance passée!!!
Alors que mon appartement n'existe que depuis 5 ans et est déja mourant et morbide.
Et mon job qui ne m'interresse pas!
Je n'ai jamais voulu travailler à Mcdo, je voulais créer ma petite épicerie, salon de thé et cabaret.
C'est bon, j'arrête tout ça.
Toute cette folie d'adulte qui ne me rend pas joyeuse!
Quand est-ce que j'ai arreté de croire en mes rêves ou de croire en moi?
Demain je vais aux écuries les plus proches, j'achète un cheval et je retourne dans mon village créer ma vie de rêve.
Mais d'abord, une bonne nuit de sommeil.
A coté d'elle, son petit ami se demande combien de fois dira t-elle ça avant de le faire.
Combien de soir mélancolique et rêveur?
Combien de matin pessimiste et monotone?
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Le soleil s'engouffre dans la pièce quand la gouvernante ouvre les lourds rideaux. «-Allez, p'tit prince, faut se lever. » Camille s'étire et sourit. Ce n'est pas comme ça ...