1
min

medley

Image de Momo69190

Momo69190

17 lectures

1

Je ne t’ai jamais parlé de cette fille aux yeux couleur menthe à l’eau,
Je l’ai rencontré, sur un quai déserté, elle ressemble à l’été,
Elle n’attendait rien, ni personne, et surtout ne lui parle pas de moi,
Rassure-toi, mais si tu passes là bas vers le nord, n’oublie pas,
De donner le bonjour à la fille, qui fût mon amour,
Je me demande si elle m’a oublié, moi j’ai prié pour elle tous les jours,
Toi,tu es comme ces gens, qui cherchent la lumière en pleine nuit,
Ou ces gens qui courent après l’amour, et qui le fuient,
C'est vrai, j’ai oublié de l’oublier, celle qui était mon passé,
Car ce rêve inachevé, était beau et bête à pleurer,
On dit qu'il y a peu d’amour, avec tellement d’envie,
Si peu d’amour avec tellement de bruit,
Alors, on fait comme on a dit, tu restes encore huit jours,
Tu sais, j’ai pas grand-chose à dire, pas trop de conseils à donner,
Tu n'y peux rien, je suis dans le noir, et j’ai du mal à croire,
Si un mot peut tout changer, je le trouverai.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Momo69190
Momo69190 · il y a
Johnny et Eddy
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Je reconnais quelques paroles, mais, globalement, c'est bien embrouillé... excuse ma franchise...
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Le regard hagard, perdu dans ses pensées, le vieil homme arpente les couloirs du métro, il n’a plus cette vision emplie de curiosité, cet indéfinissable clarté, de ses dix-huit ans, ...