Me croirez-vous, mignonne, tandis que vostre âge fleuronne?

il y a
1 min
1
lecture
0
— C’est qui ? demandais-je, dans mes huit ans, montrant à une vieille tante à menton poilu, la merveilleuse jeune fille en poster sur son mur.
— C’est moi, répondit-elle, dans un rire à trois dents.
Vous pensez bien que je l’ai pas crue.

— C’est qui ? me demande aujourd’hui une mignonne de huit ans, montrant à mes poils au menton une jeune fille peut-être pas merveilleuse mais tout de même pas trop moche, dans l’album familial.
— C’est moi, réponds-je, dans un rire à trois dents.
Bien oublieuse, si j’ose m’imaginer qu’elle me croit !...
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,