1
min

Mauvais heurt

Image de Julie Cedo

Julie Cedo

104 lectures

88

« Elle s’est levée tôt comme à son habitude, a sauté de son nuage sombre et, avec son éternel sourire vide, a jeté son regard sur notre monde. Elle s’est figée, étonnée. En une nuit, ce monde qu’elle connaissait malheureusement trop bien avait changé. Plus de soleil au-dessus de la mer et des collines. Plus de couleurs vives sur les toits, sur les murs et dans les rêves. Que des ombres sur les visages fermés, des regards froids et des cœurs si lourds, si lourds qu’il n’aurait pas été étonnant de voir la planète se briser ! Il y avait des flammes d’agressivité qui dansaient dans tous les yeux, il y avait des poings à la place des mains, il y avait des tornades, des tempêtes et des tremblements de terre partout, partout ! Même dans les corps et les âmes ! Même sous la peau et les ongles ! Partout !
Elle s’est frottée les yeux avant de se pincer. Une fois. Deux fois. Trois fois. Non, Tristesse n’avait pas rêvé. Ce matin, elle n’avait pas vu un seul rayon de bonheur nous éclairer. Pas un seul ! Elle a soupiré, exaspérée et s’est mise à crier :
- Haine ! Haaaaaaaaaaaaaaaaine ! Le monde ne s’est pas levé de bonheur ! Le monde ne s’est pas levé de bonheur !
Tristesse a attendu dix longues minutes en tapant du pied. Dix ! Puis, quand elle a ouvert la bouche pour hurler de nouveau ce nom qu’elle détestait tant, l’intéressée a fait son apparition. C’était une petite ombre noire qui avançait en sautant de nuages en nuages. Oh, ne va pas croire qu’il s’agissait d’un jeu, loin de là ! Haine sautait de nuages en nuages pour les trouer et les voir disparaître. C’est fragile un nuage, tu sais ! Il suffit d’un geste trop brusque ou d’une parole trop malsaine à son encontre pour qu’il éclate. Pouf ! Écume explosée, dispersée et disparue.
- Bah, depuis quand dame Tristesse réclame du bonheur ? Ce grand imbécile est absent et c’est tant mieux. Il a dû partir voir Soleil pour gonfler son cœur de chaleur et s’endormir là-bas. Il va finir par revenir ce demeuré, pleure pas. Il est juste en retard et... »

Dans la petite classe de CE1, des rires coupèrent le récit de Marcel, mais la maîtresse voyait rouge.

« Marcel, je t’ai demandé de me dire la raison de ton retard, pas de me raconter je ne sais quelle histoire ! »

Le petit garçon était en larme.

« Mais maîtresse, maman m’a dit qu’il fallait se lever de bonheur pour la rentrée ! Tu es en colère, mais il faut être de bonheur. Le bonheur a fait comme moi, il s’est levé en retard. J’essaie de te l’expliquer depuis tout à l’heure...»

PRIX

Image de 2016

Thèmes

Image de Lever de bonheur
88

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Y a pas de doute : Marcel est un finaud. Il aurait pu, pour expliquer son retard, prétexter avoir eu des douleurs à l'aine, mais non, il a juste interprété ce que lui avait dit sa mère... Marcel est un optimiste, et j'aime beaucoup les caractères comme ça...
·
Image de Hermeline
Hermeline · il y a
Bien vu - +1
·
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Un joli mot d'enfant que le petit Marcel va recycler à profit dans son grand oeuvre. Une nouvelle charmante et poétique.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour ce beau texte profond et agréable à lire sur le bonheur! je vote! Merci de venir faire un tour sur ma page pour lire et soutenir, si vous les aimez, “Coups de Vent”, “Un Soir Retentissant”, “Paradis Reconquis”et “Je Voudrais Bien t’Aimer Encore”! Bon week-end et bonne chance!
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un petit conte mignon tout plein et très philosophique. Bravo, Julie ! +5
Si vous avez un pull bien chaud, vous pouvez venir ici sans crainte : http://short-edition.com/oeuvre/poétik/verglas

·
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
compliments Julie et bonne réussite dans le concours! Mon vote!
·
Image de Mino
Mino · il y a
j'aime beaucoup la fin :) ! +1
·
Image de Subtropiko
Subtropiko · il y a
"Pouf ! Écume explosée, dispersée et disparue". C'est poétique comme un album enfantin. Mon vote pour consoler le petit Marcel incompris.
·
Image de Soledad
Soledad · il y a
Joli !!! Votre manière de raconter est très plaisante. Bravo !
·
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
j aime ce qui se rapporte à l enfance et l innocence et je l ai trouvé dans votre texte Julie.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur