Marathon musical

il y a
1 min
444
lectures
145
Qualifié

Les mots me parlent, ils se lient, s'envolent et se transmettent  [+]

Image de Printemps 2018
Envie d’ailleurs – besoin d’espace. Langoureusement se laisser porter par les vagues. Le soleil caresse les corps nus. Rêver et partir loin – là-bas – le miel coule – les femmes fleurs dansent. Etat de béatitude.

Sonorité d’îles – invitation. La jeunesse éclatante – les peaux luisantes – les doigts qui tambourinent à l’appel de la danse – à l’offrande – la communauté soudée comme un seul arbre – ses racines profondes – les branches qui s’élancent vers le ciel. Tous – rassemblés autour du tronc – solides et fiers.

Le voyage comme la fumée en un nuage opaque s’élève et plane parmi les étoiles. Rideau de cheveux qui obscurcissent le regard. L’âme est en somnolence – zombie qui se désolidarise du corps, qui chute – se ratatine – en soubresauts et se meurt – lovée au coin du feu.

L’aurore suit l’absence – la flamme danse. Le zombie désarticulé se fond dans le ciel gris. Un amoncellement de cumulus épais – menaçants – s’élancent sur nous et nous absorbent. Le gris – partout – et le chant entêtant comme un mantra, une obsession.

Soudain un cri, puis le ciel se déchire – le bleu inonde. C’est une douce torpeur. Les insectes frétillent – la flamme danse – des hordes d’enfants semblent prendre possession de l’espace, allégresse fraternelle. Une note d’espoir.

La musique nous prend dans ses bras, nous berce, nous réconforte. Les cauchemars se diluent, ne sont que souvenirs fugaces et inexistants. Le sein maternel apaisant – rassasiant – sentiment de sécurité. L’âme plane encore, elle est joyeuse et se fait accueillante. Un rayonnement de bien-être et de satisfaction. Espérance d’éternité.

Plaintes et louanges. Le Carmina burana des indiens d’Amérique en un son de communauté monte comme une prière. Voyage initiatique – plongée dans les entrailles de nos corps maladroits. Le chamane nous montre la voie – poussière d’étoiles – potion létales. Des pincées de poudres magiques crépitent dans les flammes. Les nuages se disloquent – rapides. Nous – ou un vol d’aigle, regard transperçant – puis il file par-delà les monts. Danse des hommes – danse des flammes. Les yeux aveugles dansent dans les orbites.
Puis le calme revient. Le voyage fut épuisant. Envie d’ailleurs – envie de repos. Le monde est multiple -l’âme tourmentée. La solitude parmi la multitude. Angoisse. Se prendre dans les bras et encore rêver.

145

Un petit mot pour l'auteur ? 94 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mickaël Gasnier
Mickaël Gasnier · il y a
Je vois plus une danse en transe...
Qu'une longue course... of course !...
Une valse des mots, ou angoisse est le seul maux...
Avec l'omniprésence tout au long de ce texte des Zombies...
À bientôt Francine sur nos pages si le cœur vous en dit...

Je m'abonne. Aléa jacta est !

Image de Francine
Francine · il y a
c'est effectivement une transe, marathon de la vie avec ses embûches et ses sommets inaccessibles .
Image de SEKOUBA DOUKOURE
SEKOUBA DOUKOURE · il y a
Bravo pour ce beau texte ! Vous avez mon like. ET merci de passer faire un tour chez moi e't soutenir mon texte si vous avez le temps. 🙏🙏
*Le lien du vote*
👇👇👇👇.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/cancer-du-sein-et-risques-associes

Image de Francine
Francine · il y a
Merci
Image de Annick Chardine
Annick Chardine · il y a
Une écriture à l'image de cette atmosphère si particulière. Une peinture impressionniste, vivante, sonore. Envoûtant !
Image de Francine
Francine · il y a
Merci
Image de Houda Belabd
Houda Belabd · il y a
Vous avez une très belle plume.
Je vote, même en retard :)
Je vous invite aussi à découvrir mon très très court dédié aux sans-abris de l'Isère, ici: https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chienne-de-vie-dun-sans-abri-iserois

Image de Brandon Ngniaouo
Brandon Ngniaouo · il y a
Félicitations à vous pour ce beau texte.
Vous-avez ma modeste voix.
Je vous prie de me soutenir en allant voter pour mon texte en compétition pour le prix des jeunes auteurs.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-chose-11 J'adorerais également lire vos commentaires avisés qui m'aideront à me parfaire.

Image de Nelson Monge
Nelson Monge · il y a
Un voyage langoureux et subtil. Bravo !
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
FRANCINE, je viens de découvrir votre page.
J'ai aimé et je me suis abonné.
C'est un très joli voyage dans la pensée.
C'est très poétique et entraînant.
Je vous invite à lire : "" DIGOINAISES CORPS ET ÂME" qui est en compétition.

Image de Frédéric Bernard
Frédéric Bernard · il y a
Un voyage beau et mystérieux qui part cueillir des instantanés magiques aux quatre coins du monde en s'imprégnant de leurs bruits et de leur ambiance.

Bravo pour cette croisière express :-)

Image de Francine
Francine · il y a
Merci
Image de Cathy Cherrak
Cathy Cherrak · il y a
Belle plume voyageuse ;-)
Image de Francine
Francine · il y a
Merci
Image de Julien1965
Julien1965 · il y a
Très beau texte sur les bienfaits du voyage, la meilleure des addictions...

Vous aimerez aussi !