2
min

Maîtrise de la langue

45 lectures

5

J'ai entendu hier aux informations que 45 % des Français ne maîtrisent par leur langue. C'est une nouvelle particulièrement anxiogène. Imaginez que vous vous promeniez dans la rue et que vous sentiez une langue se glisser sur votre lobe d'oreille. Vous auriez immédiatement envie de gifler le malotru qui l'a ainsi perdue ! Hélas ! On vous accuserait d'avoir agressé un malheureux handicapé. C'est comme si vous reprochiez à un malade atteint de coprolalie de dire des grossièretés. Vous seriez aussitôt dans la merde ! Après tout, ils n'y peuvent rien, s'ils ne savent pas garder leur langue dans leur poche !

C'est pourquoi, il est essentiel que les pouvoirs publics s'emparent de cet épineux problème afin de remédier aux difficultés de leurs concitoyens. Je propose un grand plan Marshall qu'on pourrait nommer le plan Caméléon. Cet animal est, en effet, capable d'étirer son organe avec la plus grande précision sur une distance une fois et demie plus grande que la longueur de son corps ! Avec une accélération cinq fois plus prompte que celle d'un avion de chasse ! Cela permettrait à tous ceux qui ont la langue bien pendue de bien savoir la tenir.

Évidemment, la formation devrait savoir se décliner afin de s'adapter aux différentes langues : les grandes, les mauvaises, les vertes, les bien effilées, les maternelles, les glaciaires, les langues sources et les vernaculaires. A un cheveu près, chaque langue pourrait ainsi s'épanouir et les Français la contenir.

Je vous vois ravaler la vôtre en songeant aux difficultés engendrées ! Oui, cela coûterait cher ! Car, certains cas sont désespérés ! On a décelé, en effet, dans certaines catégories professionnelles, des incurables de la langue. Si, chez vous et moi, cet organe est constitué de 17 muscles et d'un système vasculaire ; chez ces gens-là, elle est faite de bois ! D'ailleurs, ce n'est pas leur seul problème. Ils sont souvent, à l'instar du jeune Pinocchio, dotés d'une forme avancée de propension aux mensonges. Mais, comme ils n'ont pas rencontré la Fée bleue, leur nez ne s'allonge pas. C'est pourquoi pour comprendre la langue de bois et ses ramifications, il importe de fréquenter assidûment les journaux libres et indépendants. Toutefois, deux autres indices vous permettront de les identifier facilement : cœur de pierre et grande gueule : pensez-donc, il en faut pour dissimuler cette langue de bois !

Il en existe d'autres, plus anciennes que certains s'efforcent de tuer, alors même qu'on les disait déjà mortes. Pourtant, durant longtemps, on disait que ceux qui l'étudiaient faisaient leurs humanités : ces langues-là, Monsieur, vous formaient à l'esprit critique et à l'esprit humaniste. Guère étonnant que les adeptes de la langue de bois soient tentés de leur asséner une volée de bois vert ! Mais, cette fois, c'est moi qui vais ravaler ma langue...
5

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Ah là là... La vôtre est tellement bien tendue... ("pendue" ? pendue aussi !)
: )

·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Encore un régal... pour ma langue ! + 1
·
Image de Granydu57
Granydu57 · il y a
Motus et bouche cousue. Mon vote.
·
Image de Moli
Moli · il y a
Quelle maîtrise de la langue ! Voilà quelqu'un qui n'a ni boeuf ni cheveu sur la langue. Cela me donne envie de déguster une langue de chat, point de langue de vipère ici ; )
·
Image de Maud Bernex
Maud Bernex · il y a
Ne dépends surtout pas ta langue! Elle est bel et bien pendue! Et la mienne aussi quand je m'y mets!!!
·