Madra

il y a
3 min
862
lectures
91
Finaliste
Public

"L'écriture est la peinture de la voix" - Voltaire  [+]

Image de 2014

Thème

Image de Très très courts
Déjà une heure et demie que l'on marchait sur le bas côté de la route à la recherche d'un automobiliste prêt à nous prendre pour faire un petit bout de chemin en sa compagnie. Malheureusement, là ou l'on se trouvait, le monde ne se bousculait pas au portillon ! Malgré la splendeur du paysage, on en pouvait plus, nos jambes commençaient à peser et on attendait le ronronnement d'une voiture comme on avait attendu le Messie autrefois. Moi je ne parlais pas, je me contentais de suivre le reste de la meute en silence et de contempler le paysage. On avait pas la chance de gambader sur les routes des falaises de Moher tous les jours ! On était bordés à la fois par les eaux étonnamment dormantes de l'Océan d'un côté et par une mer de verdure semblant infinie, de l'autre. Les seules personnes que l'on avait croisées pour l'instant étaient des bergers avec leurs troupeaux de moutons noirs, qui, j'en étais sûre, feraient d'excellents gigots !

« Ça va Billie ? Tu suis le mouvement ? » me demanda Mary, une de mes amis faisant partie de l'expédition. Je hochais la tête en guise de réponse. J'étais assez énervée ce matin, je préférais donc ne pas parler sinon on allait encore me reprocher de trop aboyer sur les gens, de trop gueuler. On m'avait souvent parlé de mon mauvais caractère mais personnellement, je ne me trouvais pas si terrible que ça. Un peu farouche et agressive quand j'avais faim certes, mais affectueuse et serviable la plupart du temps. Manque de bol, mon estomac criait famine en cette matinée, quelle journée de chien qui commençait ! Bien sûr, je savais dans quoi je m’embarquais quand Mary m'a emmenée avec elle en road trip. Mais depuis le début du voyage ; j'étais celle qui dormait dehors quand il n'y avait pas assez de place dans les tentes, celle qui voyageait dans le coffre quand il n'y avait pas assez de place à l'avant des voitures, celle qui m'asseyait par terre quand on allait chez l'habitant, celle qui était censée monter la garde quand les autres faisaient un somme!

Après avoir réalisé que ça ne servait à rien de continuer à marcher, on s'assit avec le reste du groupe sur l'herbe, près de la route. Fatiguée, je m'allongeai et posai ma tête sur les genoux de Mary. Celle-ci me caressait doucement le crâne pour m'apaiser, elle savait que mes nerfs étaient à vif en ce moment. En même temps, c'était souvent le cas lors d'une grossesse non ? Ces petits m'épuisaient, apparemment j'attendais des triplées. J'étais assez contente ; depuis mon plus jeune âge , j'avais été habituée aux familles nombreuses. Moi-même issue d'une fratrie de cinq enfants, j'avais toujours vécu dans le brouhaha permanent jusqu'à que je connaisse Mary et qu'elle m'invita à habiter avec elle et son époux Patrick. J'avais un peu de mal à trouver ma place au départ mais je me suis rapidement accommodée de la situation. J'étais nourrie, logée, aimée, que demander de plus ? Mary et Patrick avaient toujours été présents pour moi, c'étaient eux qui m’amenaient chez le médecin en cas de besoin, eux qui se promenaient avec moi dans les grandes rues bondées de notre quartier de Londres lorsque j'en éprouvais le besoin, eux qui me faisaient découvrir les quatre coins du monde au fil des années.

On attendait patiemment qu'une voiture passe quand on aperçut un groupe de bikers à mobylettes prenant le virage à quelques centaines de mètre de nous. Mary se leva brusquement et se mit à faire de grands signes afin d'attirer les motards. Ceux-ci ralentirent quand ils furent à notre hauteur.

« On peut vous aider ?
Oui, à vrai dire on attendait plutôt une voiture mais je pense qu'une virée en moto sera plus amusante! Vous pourriez nous emmener au village le plus proche s'il vous plaît ?
Pas de soucis ! Les gars vont en prendre un chacun sur leur moto.
Merci beaucoup,vraiment ! Je m'appelle Mary.
Et moi Adrian, enchanté.
Hé Adrian, comment on fait pour la petite là ? S'exclama un des hommes à moto en me désignant d'un mouvement de tête.
Billie voyage avec moi, on peut la placer à l'arrière de votre bécane le temps du trajet, non ? »

Adrian acquiesça. Encore une fois de plus, j'étais à l'arrière ! Le temps d'une quinzaine de minutes, tous nos sens étaient exaltés. J'avais l'impression que l'on se fondait dans le paysage qui nous entourait. L'odeur de l'herbe, l'air marin pénétraient dans mes poumons, le vent me soufflait au visage, faisait hérisser mes poils, assécha ma langue pendante. Je ne regrettais finalement pas d'avoir marché et attendu si longtemps, cette virée en moto était un véritable bol d'air frais ! On se sentait entier et on ne faisait qu'un avec la route. Si seulement je pouvais faire de la moto moi aussi. Après quelques minutes de plus, le voyage arriva à sa fin. On descendit tous des mobylettes et on remercia ce sympathique groupe de motards. Le meneur, Adrian, me caressa la tête, l'échine et lança à Marie :

« En tout cas, c'est une bien belle chienne que vous avez là ! »

Merci du compliment.


En irlandais, le mot « madra » signifie « chien ».

91
91

Un petit mot pour l'auteur ? 35 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une belle vie de...chien ! +1
"Si j'avais su..." c'est la mienne ( en poème )....

Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
Merci ;)
Je vais jeter un coup d'oeil!

Image de Gigi80
Gigi80 · il y a
j'ai confirmé mon vote pour toi,jolie Sarah!je te souhaite bonne chance!Madra mérite de gagner.
Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
Merci beaucoup Ginette! Vous êtes toujours derrière moi à m'encourager et cela me met beaucoup de baume au coeur!
Grosses bises.

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Je renouvelle mon témoignage d'amitié pour la belle Madra et pose un second vote sur vos lignes. C'est le numéro 17Ma "Petite fille oubliée" a le plaisir de cheminer avec Madra en finale. Cette belle aventure matinale se poursuit.
Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
Merci Fred de croire en ma nouvelle, Billie vous remercie également! ;)
J'ai effectivement vu que votre nouvelle s'était qualifiée, j'ai bien sûr voté et je vous félicite, votre "Petite fille oubliée" le mérite!
Bonne continuation

Image de Virginie Colpart
Virginie Colpart · il y a
+1 je confirme mon vote pour votre super "Madra" <3
Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
Merci Ninie! <3
Image de Nathalie Bernard
Nathalie Bernard · il y a
Bonne route à Madra, plus à l'arrière, toujours devant !
Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
merci beaucoup Nathalie! Plus à l'arrière en effet! ;)
Image de Nathalie Bernard
Nathalie Bernard · il y a
Il n'est pas trop tard pour voter, c'est parti !
Image de Léa Gerst
Léa Gerst · il y a
J'aime beaucoup votre histoire, très sympathique! J'ai moi même écrit un TTC à chute du même genre (avec un chien), pour la matinale des lycéens, donc j'ai anticipé la chute, mais c'est très intéressant de voir que d'autres personnes peuvent avoir la même idée et la développer très différemment... C'est en tout cas très bien écrit! Je vote :)
Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
Merci! ;) vous avez le lien de votre nouvelle?
Image de Léa Gerst
Léa Gerst · il y a
Bien sûr, le voilà: http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/un-air-de-liberte-1 Et je participe également à la matinale en cavale, n'hésitez pas à aller faire un tour sur ma nouvelle: Vers l'Ouest!
Image de Arielle Maidon
Arielle Maidon · il y a
Une lecture très agréable, et je me suis moi aussi laissée surprendre! Donc une relecture, tout aussi agréable avec des passages éclairés différemment . Mon vote, tout de suite!
Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
Merci beaucoup! Contente que ça vous ait plu! ;)
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un délice de lecture, vous décrivez merveilleusement bien cette équipée. Pour la chute, je vous avouerai que j'avais très vite trouvé, mais c'est parce que je suis rompue à ce genre de jeu et que j'avais écrit le même genre d'histoire que vous il y a quelques années (une histoire qui a même gagné un concours!) mais ce qu'il y a d'excitant c'est de voir que d'autres peuvent avoir cette idée de scénario et la traiter différemment et de manière plaisante. Bravo et bien sûr mon vote qui s'ajoute à votre escarcelle déjà bien remplie comme elle le mérite.
Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
Merci beaucoup, je suis sincèrement heureuse que ma petite histoire vous ait plu! Oui, c'est sûr que j'ai laissé beaucoup d'indices du début à la fin ahah! Auriez-vous le lien de votre oeuvre pour que je la lise?
Encore merci pour votre vote et pour avoir pris le temps de me laisser cet agréable message! Bonne soirée :)

Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C'est gentil Pixou, je vous donne très volontiers le lien
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/petite-fille-oubliee Bon week-end!

Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
Merci beaucoup vos votes, c'est encourageant et plaisant de voir que mes écrits aussi modestes que soient-ils vous plaisent! Je vais lire votre oeuvre de ce pas! Et c'est sûr que ces matinales c'est que du bon!
Bon week-end à vous aussi Fred :)

Image de Virginie Colpart
Virginie Colpart · il y a
Mais c'est génial! Jamais je n'ai vu venir la fin! c'est vrai que je trouvais quand même quelques trucs bien étranges au fil de la lecture, mais à la fin, tout s'éclaire! Bravo pour cette merveilleuse idée d'avoir fait parler Madra.
Image de Pixou04
Pixou04 · il y a
En voilà un commentaire qui illumine ma journée! Merci :)