1
min

"Mademoiselle, profitez vie !"

Image de Jusaf

Jusaf

0 lecture

0

Devanture en plastique rose et vert pâles, je pénètre dans un temple de beauté capillaire. Dès le seuil, on est happé par la radio qui diffuse de la soupe parfumée à la fraise Tagada, donnant tout de suite le ton.

J’ai à peine le temps de feuilleter leurs magasines pour connaître la meilleure manière de dissimuler ses rides sous un fond de teint 18 carats. Très vite, on vient me chercher et je me retrouve affublée d’une blouse trop large dont le rose saumon jauni me donne un teint abominable.
A l’étage, c’est le shampoing. Coincée entre deux Portugaises qui malgré ma présence continuent la discussion commencée, je reçois des conseils solennels : l’une, « Mademoiselle, profitez vie ! Moi mariée toute ma vie avec même mari, vous jeune, profitez vie ! ». L’autre « Ah, c’est quoi amour ? Toi tu sais Carmen ? Moi pas connu amour. Maintenant j’ai cinquante, si j’étais trente, ou même quarante… » Grand soupir d’Inès. Toutes les deux haussent les épaules à tour de rôle et psalmodient : « Profitez, profitez vie mademoiselle ! »
Au rez-de-chaussée, la coupe et le brushing brûlant. La radio hurle si fort que je ne peux pas expliquer ce que je veux. Alors je préfère répondre « non » à toutes les questions qui me sont posées.

Je ressors bientôt de ce temple à prix cassés avec la même tête qu’en y entrant. Mes cheveux exhalent un délicieux parfum de fraise Tagada…

 

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,