1
min

Madeleine trempée. Partie 7.

Image de Vinvin

Vinvin

21 lectures

4

Un ciel translucide s'offrait au dessus de nos têtes. En ce samedi d'après-midi de juin, le lycée Saint-Thomas prenait des airs de maison de repos, alors que dans mon cerveau un tourbillon soufflait sans répit.

Dix minutes. Dans le miroir face à moi, mon visage prenait une expression d'angoisse. Je m'étais embarqué dans quoi ?. Tu croyais sincèrement à des prédispositions pour le théâtre?. A l'individu à qui appartient le reflet, qu'il sache que c'est sa première et dernière représentation. Qu'il ne vienne surtout pas s'imaginer quoi que ce soit. Tu te prends pour qui ?. Des gens talentueux ce n'est pas ça qui manque. Toi tu n'est qu'une pièce rapportée. Un défaut de fabrication. Un accident. En aucune façon tu ne devrais être içi. Je n'arrive pas à y croire. Cinq minutes... je tourne la tête. A ma gauche, Fabienne, la petite timide de ma classe qui dès qu'elle clame son texte semble gagner trente centimètres. Mais comment fais tu?. C'est quoi ton secret ?. Moi je suis à peine capable de retenir les trois premiers paragraphes de ma partie... c'est une catastrophe... Trois minutes. Je bois un verre d'eau et me frotte les mains, en espérant retirer la moiteur. Recommence tes exercices de souffle et de respiration, comme on t'as appris. Mais qu'est ce qu'il espère?. Que peut-il encore espèrer à ce stade?. Plante-toi bien comme il faut. N'ais pas peur. Tout le monde rigolera et tu n'auras plus qu'à te terrer dans un trou...
Une minute. Constance,Fabienne et monsieur Montessore m'invitent à les rejoindre. Je sens mon âme tenter de se soustraire à mon corps. Rideau noir. L'on s'agglutine. J'entends une sourde rumeur de l'autre côte. Je connais l'estrade. Je connais cette scène. Nous y avons consacré tant de temps ces dernières semaines. Mais je ne connais pas ce public que j'entends derrière et que je vais devoir malmener pourtant.
Le rideau s'ouvre.
La scène ,baignée de la lumière des projecteurs.
Ses lattes luisantes.

Le public...
4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Ah ! enfin la suite qui nous peint cette angoisse de "l'acteur" qui attend le lever de rideau ! :)
Et maintenant...

·
Image de Laurent Martin
Laurent Martin · il y a
Superbe et originale description du trac!!

Si la curiosité vous en dit, je vous invite à découvrir mon oeuvre en compétition des TTC
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/paillasson-le-herisson
Merci d'avance pour votre lecture
Laurent

·