Ma soeur

il y a
1 min
5
lectures
0
C’était un dimanche après-midi.
Quand elle franchit la porte de la maison, je vis une femme resplendissante. Ses habits comme à l’accoutumé étaient chics, son teint resplendissant avec une peau sapotille sans pareil.
Il est vrai aussi qu’elle s’était beaucoup affinée et ses yeux étaient très en évidence, mais rien de grave.
Après quelques échanges elle demanda tout d’un coup :
« VOULEZ-VOUS VOIR ? »
Et d’un geste sur, elle se dévêtue.
La cicatrice était toujours voyante. Certes c’était comme un bel arbre qui avait perdu une de ses branches maitresses, mais son houppier restait vert et vivant.
Cependant je fondis en larmes.
Je ne pouvais m’arrêter car beaucoup de souvenir me revint à l’esprit, les jeux entre autres que nous partagions, les jeux que nous inventions plus précisément, les moments de complicité pour échapper a nos parents, nos enregistrements sur les minicassettes ou nous reprenions les tubes de l’époque.
Le temps passe et il faut affronter les difficultés, les imprévus, la maladie.
Sans que je m’y attende elle me proposa un massage, oui elle me proposa un massage. J’acquiesças volontiers. Un massage apaisant qui détendit l’atmosphère et je pus avoir plus de précisions sur son traitement.
Après cela, elle repartit sans montrer quoi que ce soit sur son visage. Sans doute qu’elle ne voulut pas m’alarmer je n’en sais rien.
Aujourd’hui elle lutte et continue de lutter.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,