27 lectures

10

Ce matin, je prends ma voiture et retrouve avec une légèreté particulière les tumultes de la circulation, les coups de klaxon, les pressés, les énervés, les irrespectueux. Avec un petit pincement au cœur, j'ai laissé mon bébé dans les bras d'une jeune femme que je connais à peine, après plusieurs mois passés en fusion totale.
Je rentre dans les locaux de l'entreprise qui m'emploie depuis plus de dix ans avec un regard neuf, attentive au moindre détail, à l'affût d'un quelconque changement, sourire aux lèvres, je salue d'un bonjour franc les quelques personnes croisées. Rien n'a changé. Je prends les escaliers, un petit serrement au niveau du plexus de plus en plus marqué se fait ressentir au fur et à mesure que je monte... Mon bureau est au troisième étage. Je respire profondément, dernières marches, je ferme les yeux et j'entends une petite voix intérieure me soufflant "tout va bien se passer".
Le couloir est vide, la porte de mon bureau entrouverte et mon bureau occupé. Stupéfaction. Je reconnais la personne qui occupe ma place puisqu'il y a quelques mois, je l'ai moi-même recrutée et accompagnée pour prendre le relais pendant mon absence. Me serai-je trompée de date de retour?! Le sourire sur mes lèvres s'est évanoui, je pose un regard ahuri sur cet espace occupé, les mots ont du mal à quitter le fond de ma gorge, je déglutis à maintes reprises... Que se passe-t-il?

- Ah Marine, ça y est, le retour? Comment vas-tu? m'interpelle Sophie sortie de je ne sais où.
- Oui, sourire gêné et voix timide, merci je vais très bien et toi? lui répondis-je de la manière la plus légère qui soit.
- Tu as déjà vu la directrice? me demande-t-elle d'une voix un peu plus grave.
- Pas aujourd'hui non...
Mon remplaçant lève les yeux dans ma direction, visage stoïque en décrochant son téléphone.
- Bonjour Madame, Marine vient d'arriver... Parfait... Je lui transmets le message.
- La directrice t'attend dans son bureau, tu peux monter, me signifie-t-il d'une voix officielle qui ne présage rien de bon.
- Merci David, je monte immédiatement, même ton ou presque, essayant de prendre un timbre confiant très loin de la panique qui envahit tout mon corps.
Je frappe, j'entends "entrez" d'une voix très feutrée. Son regard se pose sur moi et à cet instant précis, je sais.
Restructuration, mauvais moment pour prendre un congé, évolution, stratégie, nouvelles perspectives, nouveau poste pas encore défini, évolution... Des bribes de mots, une voix, un discours, je suis enveloppée dans du coton et je n'ai qu'une idée en tête, m'enfuir, loin, très loin.

Un an et demi se sont écoulés et je n'ai toujours pas de poste défini... Un matin, un mot a suffit à me faire perdre le contrôle, je suis partie, je suis rentrée chez moi... Arrêts de travail successifs, entretiens avec la direction, avec l'avocat, puis fin de l'histoire. Je me retrouve face à moi-même, en perte totale de repères, avec des questionnements plein la tête, le combat est fini et toute cette énergie qui me portait jusqu'alors disparaît.

C'était il y a huit ans déjà. Aujourd'hui, je suis libre. Chaque jour est un cadeau. Chaque jour je me demande quelles grandes et glorieuses aventures m'attendent et je choisis la direction à prendre. Je remercie tous les acteurs de cette fracture, de près ou de loin, tous ont été les acteurs de ma renaissance. Je me remercie aussi de m'être choisie.

Thèmes

Image de Très très courts
10

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une histoire qui fait entrevoir un certain vécu ! Mon vote ! Une invitation à lire et soutenir, si vous l’aimez, “Mon Amour” qui est en FINALE pour le Prix Saint-Valentin 2018. Merci d’avance et bonne journée!
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mon-amour-36

·
Image de Marine Vaillant
Marine Vaillant · il y a
Merci Keith
·
Image de HarukoSan
HarukoSan · il y a
bien joué! mon vote j'aime!
·
Image de Marine Vaillant
Marine Vaillant · il y a
Merci :)
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Une réalité qui s'entend entre les lignes.
·
Image de Marine Vaillant
Marine Vaillant · il y a
Tout à fait, inspirée d'une histoire vraie... La mienne ;)
·
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Belle revanche sur la vie !
"Entre les persiennes" en lice pour le prix Saint-Valentin vous séduira-t-il ?

·
Image de Marine Vaillant
Marine Vaillant · il y a
Merci
·