1
min
Image de Pascal Marion

Pascal Marion

31 lectures

2

La lune blonde a éclairé la mer. Le ciel était blanc, la mer menaçante.
L'elfe de la nuit profite de ces rayons de lune pour apprendre. Cette nuit, la lune lui parle. Cette nuit je l'écoute et je lui chante les louanges de notre peuple.
Quel beau voyage ce fut. La mer se lissait devant la proue de cette coquille de noix que les nains m'avait fabriqué. Une lanterne antique, où des lucioles dévoraient de grand feuille de vigne, éclairait la poupe et les traces d'écume. La traversée profitable aux échanges et à l'introspection.
Lorsque j'atteins la côte sauvage de l'ile, Draco nous attendait. Un sympathique dragon noir qui veillait sur ses 2 œufs, que sa femelle, Saphira, lui avait confié avant de partir au combat pour défendre leur nid. Elle avait succombé dans ce dernier combat contre le sorcier et ses dragons noir hérétiques, permettant a Draco de s'enfuir et de se mettre à l'abri sur cette île loin de leurs ennemis.
il avait installé son nid dans la plus haute grotte, ce qui lui permettait de surveiller l'onde. une pierre de lave éternelle éclairait avec douceur le refuge et diffusait une douce chaleur permettant l'incubation de sa progéniture.
l'elfe alluma un feu afin de préparer le dîner.
Mais que mange une lune ? des couleurs lui avait dit sa grand-mère.
Mais que mange un dragon ? du feu et des végétaux.
il y aura donc au repas du rouge et du vert, du feu flamboyant ainsi que du foin frais.
Le Chat Potté arriva pour garder la demeure. cette nuit ils devaient se grimer pour infiltrer l'ennemi car le sorcier avait survécu à toute les guerres.
La lune devint rouge sang.
l'elfe se roula dans la boue et s'équipa d'une vieille épée.
Draco lustra ses écailles et mis un peu de sang sur ses dents afin de se confondre avec les dragons hérétiques.
La fin de la nuit fut mis a profit pour chercher une faille pour la prochaine guerre.
Lorsque l'aube pointa, ils avaient glaner suffisamment de renseignements pour fournir une stratégie au peuple des forêts.
Draco retrouva sa grotte et le Chat Potté. L'incubation avançait bien. Il s'endormit en pensant à sa belle.
Je retraversait la mer avec la lune. Il était temps pour elle de laisser la place à l'astre du jour. Je descendit dans les entrailles de la terre retrouver mon peuple.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Ceglarski
Marie Ceglarski · il y a
Ouhaou.. ça donne envie de lire la suite.... Ça prend aux tripes..
·