1
min

Loki l'an neuf.

Image de Nelly Chadour

Nelly Chadour

11 lectures

1

— Au gui l’an neuf...
— Arrêtez ! Arrêtez ! au nom du Roi !
Les deux amoureux qui s’apprêtaient à célébrer l’année nouvelle par un baiser sous la branche de gui s’écartèrent précipitamment.
— Je sais que vous êtes la Garde Royale, dit le jeune homme furibond, mais qu’est-ce qui vous prend de rentrer ainsi chez les gens ?
Le soldat décrocha la branche de gui et la jeta dans l’âtre.
— Un complot a été percé à jour ! On a découvert le point faible du Prince Balder et sa Majesté Odin craint que les conspirateurs profitent de la profusion de guis pour mettre à profit leur plan diabolique.
— Quoi ? Avec du gui ? s’exclama le jeune couple.
Le soldat haussa les épaules avant de prendre congé.
— Vous connaissez les divinités qui nous gouvernent : la logique n’est pas leur fort. Sur ce, bonne année, messieurs-dames.

1er Janvier sur Midgard, un peu gâché par une étourderie de la déesse Frigga qui a omis de demander au gui de ne jamais faire de mal au beau Balder. L’ignoble Loki a dû la jouer fine.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
grâce à la saveur de vos mots le locki a été captivé précipitamment
·