1
min

Lily... Rose bonbon

Image de Loveyouso

Loveyouso

3 lectures

0

Voici l’histoire de Lily, petite fille de six ans, que sa maman habillait depuis sa naissance en rose bonbon, de la tête aux pieds...
Elle était très sage, et les traits de son visage si finement dessinés que les adultes étaient séduits à la seule vue de son joli minois.
Sa maman, quant à elle, avait bien du mal à ne pas céder à ses caprices, et et ses camarades d’école appréciaient son agréable compagnie.
Un jour, elle émit le vœu – vite exaucé – d’avoir un lapin bélier (lapin aux grandes oreilles tombantes)...
Elle le prénomma Greedy.
C’était un amour d’animal, et quand Lily le serrait contre sa poitrine, elle entendait battre le cœur du petit animal..
Chaque jour, elle prenait plaisir à répéter ce rituel..
Mais un matin se produisit un phénomène aussi curieux qu’incroyable : trois semaines et trois jours après l’arrivée de Greedy dans la maisonnée, Lily cria en se levant et en le voyant : le lapin était devenu rose bonbon !
La mère, suite aux demandes répétées de la petite, dut s’enquérir de ce changement soudain auprès du vétérinaire.... Qui ne put fournir aucune explication...
Quelques semaines plus tard, Llily eut le désir d’acquérir un chaton ; il arriva bien vite et fut prénommé Sweety ; cet angora blanc miaulait sans cesse à la vue de Greedy, le lapin rose.....
Puis, trois semaines et trois jours plus tard, l’inexplicable se reproduisit : Sweety devint tout rose !
......personne ne trouvait d’explication......
Lily, craignant la répétitiion du phénomène selon la règle de trois, et, comme pour conjurer le sort, émit un troisième vœu : avoir un petit chien, un bichon....
Elle l’appela Doody.
Doody aboyait à la vue de ses comparses rose bonbon.....
Comme attendu, le phénomène se répéta, et, trois semaines et trois jours plus tard, Doody était devenu un petit bichon rose !!
Lily, Miss Rose bonbon, en pleurs, se réfugia chez sa grand-mère, une dame distinguée et pieuse, la seule qui puisse apaiser la petite fille....
La grand-mère sut trouver les mots pour rassurer l’enfant : les animaux, la trouvant jolie, tout de rose habillée, voulaient lui ressembler.... Et adoptaient la même couleur...
Trois semaines et trois jours plus tard, la grand-mère invita la petite chez elle, pour le goûter : elle avait enfin découvert la « mécanique du cœur » :
Ainsi, elle dit à Lily :
« Tu vois, ma chérie, chaque animal prend la couleur de celui/celle qui l’aime et qui le serre chaque jour contre son cœur »
Ainsi, Lily continuerait d’aimer et câliner Greedy, Sweety et Doody, laissant libre cours au « mimétisme de l’amour...rose bonbon ».....

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,