2
min

Ligne 4

Image de Isdanitov

Isdanitov

77 lectures

28

Alors que je vivais de peu et me nourrissais de rien, je croisai la route d'un péquin monté à "Châtelet" et descendu à "Saint-Michel" avant de disparaître à tout jamais.

La mise négligée, les vêtements rapiécés, il portait aux pieds une paire de souliers vernis. Assis aux côtés de cet homme manifestement arrivé au bout de son chemin, je l'observais du coin de l'oeil, intrigué. Lui, penché en avant, immobile et silencieux, se contentait de fixer la pointe de ses souliers, cherchant dans la contemplation de ses pieds à se souvenir de ce qui lui était arrivé.

Une bonne partie du trajet s’écoula ainsi quand, approchant de "Cité" il me dit soudain:

- "Je vois que tu regardes mes pieds. Sais-tu pourquoi je porte ces souliers ?"

Surpris et gêné je ne sus que répondre et fis mine de penser que ces paroles ne s’adressaient pas à moi.

Et tandis que la rame s'élançait à nouveau et que nous étions balancés par les mouvements du wagon, il inclina légèrement la tête dans ma direction pour s’assurer que je l’avais entendu. Je compris que l'inconnu avait décidé d’engager la conversation.

-"Je l’ignore", dis-je, intimidé, butant sur chacune des syllabes.

- " J'ai tout perdu. Ce sont les dernières chaussures qu'il me reste. J’ai gardé celles-ci pour la fin mais, je le sais, va, je suis au bout du chemin. Ces souliers que je porte aux pieds datent d’une époque où tu n'étais pas né. Je participais alors à la construction du monde."

Je l’écoutais, sincèrement surpris, ne sachant trop que répondre.

- " Oui, renchérit-il, mais écoute-moi sans m'interrompre, le temps presse, je descends au prochain arrêt. Il fût une époque où les hommes construisirent les chemins-de-fer, des tunnels aussi, bâtirent les villes et gravirent les montagnes. Moi, vois-tu, je creusais un canal. Mais, tout change et un jour les hommes ont préféré construire des murs. Je me trouvais au Panama alors que j’aurais dû me trouver à Berlin ou au Moyen-Orient et je les crois maintenant au Nouveau-Mexique, au Texas voire, en Arizona."

- "Et pourquoi ne pas construire des murs, si c’est l’avenir ? " Demandé-je, posant la question qui me paraissait evidente.

- "Le voudrais-tu ? Je ne l'ai pas pu..."

Je réfléchis un instant, courroucé à l’idée d’être ainsi passé à côté d’une opportunité de faire fortune mais, je ne sus que répondre.

- " L’avenir ? Interrogea-t-il, encore. Le mien est derrière moi ; il me reste tellement peu de chemin à parcourir. Tu as de la chance, ton avenir demeure incertain et reste à tracer. Surtout, fais les bons choix et, si j’ai un conseil à te donner, apprends à bâtir des passerelles car, demain, elles devront être légères et faciles à transporter pour franchir les murs que l'on bâtit aujourd'hui."

- " Des passerelles m’étonnai-je ? Mais, je ne saurais comment m’y prendre. Je ne suis pas charpentier !"

- " N'envisageais-tu pas de construire des murs alors que tu n'es pas maçon, s'étonna-t-il. Réfléchis, je suis sûr que tu trouveras."

A l'approche de ''Saint-Michel'', le vieil homme se leva, et me dit encore :

-" C'est ici que je descends ! Inutile de me suivre, ne reste pas à mes côtés, ta route est devant toi. Contente-toi de suivre mon conseil et ta vie sera belle."

Les portes s'ouvrirent, le vieil homme descendit et je le vis s'eloigner sur le quai de la station sans se retourner avant que d'être happé vers la surface et de disparaître à tout jamais.

Je restai longtemps à m'interroger sans comprendre la signification des mots prononcés et puis, un jour, j'achetai un stylo et du papier et j'écrivis des histoires où il est question de rêves et de liberté.
28

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Chironimo
Chironimo · il y a
Isdanitov, Bill Deraime, même combat: https://www.youtube.com/watch?v=hnD07W67XPw
·
Image de Michel Allowin
Michel Allowin · il y a
Ponts construits de mots
·
Image de Ciruja
Ciruja · il y a
Jolie parabole
·
Image de Brennou
Brennou · il y a
Mur ou passerelle, est-ce toujours construire ? Si une passerelle est toujours bonne à prendre, un mur de maison aussi !
·
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Votre texte me fait penser à ce film d'Alain Delon, un mélange de dessins et de film sur un homme qui meurt. Je crois que c'était un film du frère de Renaud mais n'en suis pas sûr. Enfin bravo pour l'idée qui mérite d'être plus fouillée. G.A.
·
Image de Isdanitov
Isdanitov · il y a
Je cherche à retrouver ce film mais ça ne me dit absolument rien.
·
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Le film s'appelait "Le Passage"
·
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Une rencontre bizarre. Une Idée matérialisée ? En tout cas, joli texte et tant mieux si depuis vous avez pris l'habitude d'écrire.
·
Image de Isdanitov
Isdanitov · il y a
Plutôt des récits qui demarrent à partir de deux fois rien et qui me trottent en tête jusqu'à ce que je les écrive.
·
Image de Flore
Flore · il y a
Rêves et liberté...un peu de Baudelaire ce voyageur, un passeur d'idées , de mots puisqu'il vous a donné l'idée d'écrire...émouvant ce récit, bravo.
·
Image de Isdanitov
Isdanitov · il y a
Ravi que cela vous plaise
·
Image de Mireille.bosq
Mireille.bosq · il y a
J'adore ces rencontres de gare ou d'attente où en trois phrases on se remet en question avec un inconnu.
·
Image de Isdanitov
Isdanitov · il y a
J'aime les imaginer et je çrois aux vertus de ce genre de rencontre
·
Image de Alban le Piaf
Alban le Piaf · il y a
votre écriture a quelque chose d'insolite, que je n'arrive à qualifier: j'y vois de l'humour et du tragique: il est temps que les enfants de l'après-mur de Berlin se mettent à parler!
·
Image de Isdanitov
Isdanitov · il y a
Je pense que c'est assez vrai. Utilisation d'un humour triste pour traduire le tragique d'un monde face auquel je reste désabusé.
·
Image de Alban le Piaf
Alban le Piaf · il y a
à quand l'"écriture d'un roman?
·
Image de Isdanitov
Isdanitov · il y a
Je cherche à en faire publier un. Recueil de nouvelles mais, sans succès actuellement.
·
Image de Vol-au-vent
Vol-au-vent · il y a
Un émouvant message qui fait réfléchir sur le choix de l'enrichissement, entre liberté et enfermement. Plus que jamais d'actualité !
·
Image de Isdanitov
Isdanitov · il y a
Et je crains que ça ne cesse d'empirer.
·