2
min

L'homme qui faisait danser la fumée

Image de Auriane Calvés

Auriane Calvés

1061 lectures

159

Qualifié

J'allais souvent dans ce bar aux allures démodées, presque arriérées qui révélaient la singularité de ce lieu que j'appréciais. Il s'agissait d'un ancien cabaret revisité façon pub irlandais où l'on pouvait entendre de vieux vinyles rythmés de blues. Lorsque je m'asseyais au comptoir, je ressentais les vibrations des basses qui faisaient danser les glaçons de mon verre de Baileys, comme la mer fait tanguer les bateaux un soir de tempête.

Au loin, j'aperçu un homme qui, le visage baissé, faisait tournoyer son verre de bière à travers ses doigts. De l'autre main, il tirait sur une cigarette puis recrachait la fumée qui s'évaporait doucement à travers la pièce. C'était une vision délicate qui s'offrait à moi ; ce nuage opaque s'entremêlait à la lumière. Les faisceaux épousaient la fumée lentement pour l'étouffer ensuite et la faire disparaître en l'espace de quelques secondes.
Cela résumait aisément ce que je considérais à propos de l'amour : deux êtres à l'emprise passionnée qui se déchirent et s'écartèlent pour enfin s'abandonner et s'oublier.

J'eus envie de découvrir l'homme qui chuchotait aux murs ; une poésie mélodieuse à l'âme écorchée. J'avais quitté le comptoir pour m’asseoir à ses côtés. Je n'avais pas consulté son approbation avant de le rejoindre, je m'étais imposée et il n'en fût pas déconcerté. Il me conta son histoire d'homme déchu par une vie trop exigeante : l'emprise d'une profession trop prenante qui l'avait conduit à démissionner, un vaste appartement qu'il avait mis des années à rembourser, une attache éreintante à une société dont il ne comprenait plus les valeurs et qui l'avait probablement conduit à visiter ce bar singulier.

Je me demandais ainsi pourquoi les Hommes conquièrent l'affection, les émotions, l'attache et la douceur qu'une personne peut apporter. A-t-on réellement besoin d'être deux pour se sentir indéfiniment complets ? De son esprit égaré, il n'avait malheureusement pas de réponse à m'apporter, sinon une invitation à partager une nuit de ma vie ; une nuit où la solitude n'aurait pas sa place, où la présence de l'autre suffirait à réchauffer nos âmes esseulées.

J'avais longuement réfléchis aux apports de son invitation. Je me sentais depuis trop longtemps comme un phare au milieu d'une mer agitée. Le vent giflait sans cesse mes joues ; les éclats des vagues venaient se fracasser contre mon âme rongée par le vide d'une vie solitaire. Décisivement, j'acceptais.

Je me suis ainsi endormie aux côtés de l'homme qui faisait danser la fumée.
Durant cette nuit, j'ai rêvé de l'Islande qui m'était pourtant inconnue. C'était un voyage aux allures vagabondes. Bercée par la soif de paysages nouveaux, j'avais découvert des routes interminables, des collines colossales, des horizons harmonisées de déserts, où le néant peut parfois faire corps avec l'exaltant.

Je m'étais endormie aux côtés de l'homme qui me chuchotait une poésie mélodieuse à l'âme écorchée. Et je n'étais résolument pas prête à oublier cette traversée satinée par la réciprocité de cette affinité nouvelle.

PRIX

Image de Été 2018
159

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Yoann Bruyères
Yoann Bruyères · il y a
Une rencontre en toute simplicité, honnêteté, deux êtres qui se trouvent, c'est bien écrit bravo :)
·
Image de Hervé Mazoyer
Hervé Mazoyer · il y a
Vous avez instillé et décrit une ambiance avec un talent prononcé. Il existe vraiment ce bar ? Toutes mes voix pour vous. Ma nouvelle en competition est sur ma page si vous souhaitez la lire. Amicalement
·
Image de Benjamin Sibille
Benjamin Sibille · il y a
L élément le plus concret que je retiens c est que j adore aussi le Bailey
Ensuite... ensuite on se laisse emporter par la poesie des mots... d amour?
Si vous voulez d un voyage.en d autres terres et cultures https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-cheval-et-la-fleche

·
Image de Adibro
Adibro · il y a
En une nuit avec un homme, voyager autant, whow!
J'aime bien parce qu'il y a une réflexion mêlée à une vraie petite histoire, c'est très prenant et très réussie.
Encore toutes mes voix Auriane :)

·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Merci à vous..., encore une fois :)
·
Image de Adibro
Adibro · il y a
De rien encore une fois ;-)
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Un joli texte qui parle de solitude , de rencontre , de rêves , de voyages . Voyages par le cœur , le corps . Cette nuit en appellera certainement d'autres . L'Islande , aux magnifiques paysages , aux mystères . Vous les découvrirez ensemble , ce rêve doit être prémonitoire . Mes 5 voix .
Je vous invite volontiers sur ma page si vous le souhaitez .

·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
De la belle écriture qui donne de l'allure à l'ordinaire. La poésie des uns qui fait les rêves des autres.
·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Merci beaucoup pour ces mots... Belle journée à vous !
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Il est des nuits bienfaitrices comme des escales ...
·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
C'est joliment dit et bien vrai, merci !
·
Image de Océan
Océan · il y a
J'ai beaucoup aimé votre texte. Et puis cette référence à l'Islande qui apparaît soudain.. Fruit du hasard. Peut-être, en tout cas, ce pays a aussi été une des sources d'inspiration de mon dernier texte. Les lectures réservent vraiment de belles surprises
·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Je rêve de la découvrir, merci beaucoup !
·
Image de Amandine-L
Amandine-L · il y a
Il "faisait danser la fumée" mais aussi les âmes, les cœurs, les rêves... me semble-t-il.
Beau voyage entre Irlande et Islande... Merci

·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Exactement...! Merci à vous Amandine !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
La solitude, çà n'existe pas ! voulait croire Gilbert Bécaud... qui énumérait des placebots, et pourtant à y regarder de plus prés parfois.....Bon texte !
·
Image de Auriane Calvés
Auriane Calvés · il y a
Effectivement, mais elle n'est plus ! Belle journée à vous et merci !
·