L'HOMME EST-IL UN LOUP POUR L'ANIMAL...?

il y a
1 min
6
lectures
0

Les mots jalonnent mon existence depuis un paquet de décennies déjà. Ceux des autres comme les miens... Ma devise est fort simple, vivons heureux en attendant la mort. Et peu m'importe les ratures  [+]

Faut-il à ce point se désespérer de l'homme pour se jeter ainsi dans les bras de la première bête à poil dur ou à crinière rase venue ?

À longueur de publications, chacun y va de son petit chaton jouant innocemment avec une pelote de laine quand ce n'est pas avec le tampon de sa maîtresse à la chevelure abondante et à la raie parfaite. Voire de son amour de petit toutou à quatre pattes tentant frénétiquement de sodomiser un moins mâle que lui... Ce qui provoque en moi un moment de fourrure que seule Brigitte semble réprouver!

Dans ce contexte dégoulinant de bonne conscience, il est alors aisé de se convaincre que l'animal de compagnie est le meilleur ami de l'homme. Ce même brave bipède qui n'a jamais hésité une seconde à foutre le taureau dans l'arène pour le dépecer, le cheval dans un manège pour le dresser à sauter des haies encore plus sottes que lui, gaver l'oie jusqu'à lui faire péter la panse et s'empiffrer d'un cochon juste pour le plaisir de collectionner les tire-bouchons.

Sans oublier la tradition aoûtienne consistant à laisser sur le bord de la route nationale le Medor qui a grandi trop vite ce con et qui ne ressemble plus à cette adorable minuscule boule de poils qui faisait le bonheur des enfants. Cet idéal punching ball se révélant beaucoup moins inoffensif qu'il ne l'est en réalité...
Il n'empêche que cette avalanche sirupeuse d'images et de vidéos animalières postées sur le Net, mettant en scène la pureté incandescente de ces êtres parfaitement serviles à l'homme montre ô combien l'humanité entière est retors, faux cul et hélas, très éloignée des clichés d'Épinal qu'elle voudrait faire sienne sans jamais y parvenir vraiment...
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Big gang

Véronique Copetti

— Je me fais chier... Je me fais chier...
Dieu s’emmerdait ferme.
— Immortalité, prononça-t-il d’une voix distraite.
Il jouait au pendu avec Brahma. Le dieu hindou secoua ses quatre... [+]