1
min

L'homme des villes, l'homme des champs

Image de Corinei

Corinei

52 lectures

14

L’homme des villes à la particularité de se croire supérieur à l’homme des champs. Ma foi, on lui laisse croire ou fait croire.
C’est vrai, à quelques mètres de son immeuble de10 étages, il a accès au métro, tramway, bus et train...Et sa voiture.
Pour les transports l’homme des champs à quelques difficultés. Le bus scolaire ou il peut se caser malheureusement pendant les vacances les bus sont rares. Quand il a de la chance, il a une gare à proximité avec quelques trains trois ou quatre. Une voiture s’il veut travailler.
L’homme des villes a plus de chance de trouver un job car les bassins d’emploi sont larges car on a piqué les budgets pour devenir tentaculaire.
L’homme des champs se lève aussi tôt que l’homme de la banlieue car les 40 km, il les fait en voiture car l’emploi, il est à la ville gourmande de budget.
Pour l’accès aux soins pas de médecins, ou peu de possibilités pour un médecin traitant.Heureusement dans chaque village, le sauveur s’appelle pompier avec un peu de chance, il sera disponible pour vous emmener à l’hôpital minimum 20km.
L’homme de la ville aura moins de difficulté et il aura moins de chance de mourir d’une crise cardiaque.
L’accès à internet et au téléphone est souvent restreint pour l’homme des champs par contre l’homme de la ville sera gâté.
Quand l’homme des champs voit débarquer l’homme de la ville en vacances, il sourit et lui ouvre sa porte en grand...
L’homme de la ville se rappelle de la campagne pour se ressourcer mais malgré tous les moyens mise à sa disposition dans sa métropole l’homme de la ville n’est pas heureux. Il court au cours de pilate, à l’ostéopathe et à souvent recours aux antis dépresseurs.
L’homme des champs lui préfèrent le jardinage, la cueillette des champignons, la marche.
La moralité de cette histoire est que l’homme des champs et l’homme de la ville sont un équilibre. Cet équilibre fragile permet à chacun de nous de puiser sa force dans ces deux mondes complémentaires.
A force de piller les ressources de l’homme des champs, celui-ci se révolte contre l’égoïsme de l’homme de la ville. La fracture s’agrandit et l’homme de la ville risque de se trouver fort marri si l’homme des champs lui refuse un jour l’accès à son territoire.
Imaginons que l’Homme des champs construit un mur avec des gardes frontières...
14

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
L'homme des villes n'a aucune chance de survie sans l'homme des champs nourricier !
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Moi j'habite la campagne, et j'y suis bien !....:)
·
Image de Corinei
Corinei · il y a
idem je suis partie de la ville et je suis bien
·
Image de Lilytop
Lilytop · il y a
... et se retrouve au Mexique ! Ne vous y Trumpez pas !
·
Image de MCV
MCV · il y a
Un jour, l'homme des champs revêt un gilet jaune et...
·
Image de Corinei
Corinei · il y a
Et ce n'est pas fini, l'homme des champs à une philosophie et quand il dit stop, il ne s'arrête plus. Demain, les gilets jaunes offrent chocolats chauds, des gateaux et des cadeaux pour les enfants car ils ont du cœur
·
Image de MCV
MCV · il y a
Je crois que j'avais oublié de voter. C'est réparé.
·
Image de rabab
rabab · il y a
je suis tout à fait d'accord avec vous, ce que vous venez de dire reflète la réalité d'aujourd'hui
chapeau, j'ai bien aimé votre conte philosophique, bonne chance

·
Image de Corinei
Corinei · il y a
besoin de réconciliations entre les deux pas juste pour les vacances
·
Image de Philippe Clavel
Philippe Clavel · il y a
un texte prophétique sur la trévolte des gilets jaunes ?
·
Image de Corinei
Corinei · il y a
je l'ai vu arrivé
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Une cohabitation semée d'embûches ...
·
Image de Corinei
Corinei · il y a
parce que l'Homme oublie ses origines
·
Image de Flore
Flore · il y a
Et pourtant, quelles richesses ont ces hommes qui vivent au lieu de courir, proches de la nature, les hommes des villes ont tout à leur envier....
·
Image de Corinei
Corinei · il y a
Merci
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Une analyse qui met en parallèle deux mondes opposés qui se complètent.
Je suis en finale du Prix Imaginarius avec un conte pour enfant que je vous invite à aller lire.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/larmee-des-ombres

·
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
L'homme des villes déchante ! Mais ne diabolisons pas l'homme devil ;-))
·
Image de Corinei
Corinei · il y a
ils me font peine l'homme devil
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Eh toi, le passant qui passe sans me voir sur le banc usé du parc des poètes. Oui toi, prends deux minutes de ton temps. Ah tu n’as pas le temps pour écouter une histoire, tu as un bus à prendre...

Du même thème