2
min

L'Histoire

Image de WassimoviC

WassimoviC

2 lectures

0

J’ai une histoire, j’ai un conte, j’ai beaucoup de chose à raconter, j’ai plusieurs récits dans ma tête, et j’ai même des milliers. Je suis une bombe a exploser, j’ai besoin de parler, j’ai besoin de faire le vide, de sortir mes maux sentiments, et de corriger ainsi mes pensées, j’ai vraiment en besoin d’arracher cet germe maligne qui contrôle avec dureté mon cerveau, qui tue tout en moi, et qui quitte le fil d’espérance et d’espoir qui relie mon présent avec mon futur, et comme ceci, je deviens infailliblement un misérable victime d’une vengeance implacable de ses pensées, car il m’ont vraiment épuisées, il m’ont causées une souffrance acharnée, dure, et parfaitement rude, et dans cette voie qui n’aboutit qu’a une route à sens unique et fermée, ma situation prend de petit à petit la courbe d’effondrement, la voie de désastre, et ma vie ainsi, s’aggrave jour en jour dans un silence fatale et pénible, qui ne provoque qu’un conséquent éventuel, hélas, c’est la chute.
Croyez-moi, je ne veux rien que de parler, sans regret, et sans confins, sans prêter aucune attention du reste, le reste qui sort de ma responsabilité, et sans égard de mes principes, les principes qui m’ont guidés vers cette impasse inacceptable, que je les respectés pendant toute ma vie, et j’ai cru en eux aussi, même aussi, je les pris comme des règles, à ne pas franchir, les règles d’or de ma vie, et de mon présence dans cette terre. Nous avons tous des principes, par lesquels nous traçons notre chemin dans cette vie, ce sont des lois posées par chaque personne intentionnellement, d’une autre façon, c’est un choix qui se prend délibérément en toute conscience, dont nous serons tous des responsables de ses actions.
Le dieu a nous proclamé ses lois, a mis ses règles fondamentaux qui n’acceptent aucune vérification, et aucun changement, les règles qui nous organiseront et nous guideront vers la voie droite durant tout notre existence dans cette vie, en prenant ses règles, on les considèrent comme des principes, comme des  frontières a ne pas dépasser, comme un éthique, et comme un style de vie qui appartient de notre vie quotidienne. Et cet existence, il faut toujours se rappeler avec soi que ce n’est qu’un passage qui ne dure que des quelques années d’occupation de cette terre, dont nous, comme des êtres humains, ou des occupants de terre, ou plus précieusement, comme des morts vivants, il nous attend le grand jour, le jour quand nous serons jugés pour ce que nous avons commis, les bêtises de la jeunesse, la cruauté de nos cœur qui a aveuglé notre vue, et qui nous faire perdre nos éthiques et nos valeurs morales, de bien ou du mal, ce jour, soit vous serez fière de ce vous avez fait, ou, d’avoir le regret mortel qui arrivera trop tard, qui ne change rien du tout, et qui sert absolument a rien, ça serait trop tard Monsieur, le livre de votre vie sera déjà fermé, et personne ne sera votre allié, sauf vos actes, sont les seuls qui peuvent vous sauver, dans ce grand jour, le temps va se terminer, ramassez-vous affaires, et l’épreuve, et finit.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,