L'explorateur

il y a
2 min
1858
lectures
35
Qualifié

Un bon livre, du papier et un stylo, que demander de plus  [+]

Image de Été 2020

Il s’enfuit, vif comme l’éclair, traversant le désert opalin. S’engouffra dans sa forteresse à la manière d’un ouragan, il bouscula tout sur son passage. Caché dans un recoin sombre, il se fit le plus petit possible. Il ne bougeait plus, respirant à peine afin de ne pas attirer l’attention de la Chose. La peur lui nouait le ventre.
Au bout d’un long moment, il estima que le danger était éloigné. Il s’approcha lentement de l’entrée et jeta un coup d’œil au-dehors. N’apercevant rien d’anormal, il se détendit et se remémora ce qui lui était arrivé, la mine perplexe.
Tout avait commencé quelques jours plus tôt.
Alors qu’il habitait depuis toujours en sa seule compagnie dans un gigantesque château turquoise aux murs ornés de frises délavées représentant des Naïades dansantes, la solitude l’avait un jour saisi. Poussé par une soif immense de découverte, il s’était aventuré dans la forêt entourant son palais. Elle était faite d’arbres touffus aux reflets aigue-marine, ondulant en permanence comme agités perpétuellement d’une légère brise.
Tout à coup, une masse informe avait assombri le ciel. Il s’était figé et l’avait observée, le souffle court. À force de la fixer avec des yeux grands comme des soucoupes, il s’était rendu compte qu’elle se désagrégeait petit à petit. De fines particules étaient tombées, tourbillonnant d’un air délicat avant de se poser sur le sol nacré. De petits tas avaient commencé à se former. Il avait tourné autour de l’un d’eux, intrigué, et sans qu’il ne sache pourquoi, l’envie soudaine de goûter ces étranges particules s’était emparée de lui. Il en avait gobé une, méfiant…
Quel goût fabuleux ! Il n’avait jamais rien mangé d’aussi bon ! Il s’était immédiatement précipité sur les autres tas et avait même recueilli des particules au vol. Cela avait été un vrai festin. Rassasié, il avait repris son exploration.
Une fois arrivé à la lisière de la forêt, il avait été soufflé par la beauté du paysage qui s’étendait devant lui. Un désert d’une blancheur immaculée s’étirait à perte de vue. Il était resté là, bouche bée, figé par cette splendeur d’une pureté indescriptible.
La nuit avait fini par tomber, le désert s’était mis à scintiller d’un éclat si pur qu’on aurait dit que des milliards de minuscules gouttelettes cristallisées se trouvaient là, brillant de mille feux dans la douce pénombre. Enfin, après cette journée haute en couleur, la fatigue s’était insinuée en lui et lui avait fait faire demi-tour jusqu’à son antre.
Le lendemain, il avait repris son exploration. L’étrange mais délicieux ballet aérien des particules avait recommencé à plusieurs reprises, l’émerveillant un peu plus à chaque fois.
Il n’avait osé s’aventurer dans le désert blanc que le troisième jour.
Tout d’abord un peu effrayé, il avait fini par prendre son aise et s’était déplacé à un rythme tranquille, appréciant l’instant présent. Il s’était senti heureux et apaisé en ce lieu merveilleux.
Évoluant nonchalamment, il avait été pris d’un grand étonnement lorsqu’il s’était heurté à quelque chose. Il s’était arrêté et avait essayé de comprendre, tâtonnant l’espace devant lui.
Et il avait compris. Une paroi invisible lui barrait la route, l’empêchant de poursuivre son aventure. Frustré, il l’avait longé afin de trouver une faille.
Ce fut à ce moment qu’Il apparut.
Un immense visage, rond et effrayant, de l’autre côté de la vitre.
Pris d’une peur soudaine et incontrôlable, il s’était enfui le plus vite que ses nageoires le lui avaient permis.

« Maman ! Pourquoi Bubulle part se cacher dans le château en plastique quand je m’approche ? Je lui donne à manger pourtant ! » pleura l’enfant, le nez collé contre la vitre du bocal.

35

Un petit mot pour l'auteur ? 54 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
J'imaginais un paysage enneigé...Pour un poisson de bocal, tout de même, il en a de l'idée, longer la paroi. quelle audace!
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
Les poissons sont peut-être plus courageux que nous le pensons ! ;)
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Merci pour ce beau texte... à bientôt
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
Je vous en prie, merci d'avoir pris le temps de le lire
Image de Anna Mindszenti
Anna Mindszenti · il y a
De belles images et un chute maligne, j'ai passé un bon moment :)
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
Vous m'en voyez ravie ^^
Image de Amandine B.
Amandine B. · il y a
Excellent ! Le désert blanc m'a d'abord fait penser à la neige et du coup , à la boule qu'on secoue. Fu coup je suis bien surprise, c'était très chouette !
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
Merci !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Très drôle ! Je me disais bien que c'était un petit personnage mais quoi ? :-)
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
Vous avez un bon esprit de déduction ^^
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Drôle et très original, ce monstre, si naïf! Mon vote, Flora! Je vous invite sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/fille-de-lair-garcon-deau. Bon dimanche!
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
merci beaucoup ^^
Image de Nicolas Auvergnat
Nicolas Auvergnat · il y a
Je me suis bien marré! Moi aussi je me suis morflé le mur invisible de la chute! Bravo!
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
Ahah ! Merci ^^
Image de Marc D'ARMONT
Marc D'ARMONT · il y a
Excellent. Personnellement j'aime bien lire sans essayer de deviner. On apprécie mieux la chute.
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
C'est plus surprenant effectivement :)
Image de Norsk
Norsk · il y a
Haha! Je croyais que c'était un insecte ! Très sympa !
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
C'était pas loin ! :)
Image de Laurent courdavault
Laurent courdavault · il y a
Je me suis laissé emmener sans voir la chute, bravo
Image de Flora Lilyfox
Flora Lilyfox · il y a
Merci, ça me fait plaisir ^^

Vous aimerez aussi !