2
min

Let her be.

Image de La plume

La plume

2 lectures

0

"Oui allô ? Monsieur Crooner ? "..." non... non elle n'est toujours pas rentrée... "..." Pardon ? "..." Mais non !
Je lui ai envoyé une cinquantaine de textos, elle ne répond pas. "..." Oui, il y a un de ses amis. "..." D'accord.
La maman de Joanie raccrocha le téléphone le cœur battant la chamade. Son mari était partit la chercher dans les rues sombres de Doncaster. Mme Goopa se retourna vers Adam, qui était crispé et préoccupé.
- Adam, l'as-tu vu aujourd'hui au lycée ?
- Non ! Elle a séché tous les cours toute la journée.
- Et tu ne l'a pas eu par texto ? persista la jeune femme.
- Non madame. Ecoutez, je suis le meilleur ami de votre fille, son ami d'enfance ! Je souhaite comme vous la retrouver seine et sauve. J'ignore où elle est.
La maman de Joanie était désespérée. Pourquoi sa fille ne rentrait pas à la maison ?
Quelques minutes plus tard, la police était chez les Goopa.
- Avez-vous eu une dispute avec votre fille ? questionna l'agent.
- Non ! Joanie est une fille spéciale et renfermée mais adorable. On ne comprend pas... répondirent les parents.
- Hmmm... Était-elle suivie ces derniers temps ? Avez t-elle des soucis au lycée ?
- Pas à notre connaissance.
L'agent de police se tourna vers Adam. Il le regarda d'un air suspect. Comme s'il sentait qu'Adam ne disait pas tout...
- Et vous jeune homme ?
- Pour la énième fois, je ne sais rien.
Le ton agacé et menacent du garçon n'avait que conforté Mr. Crooner dans ses doutes. Il lui demanda alors de voir toutes les conversations entretenues sur tous les réseaux sociaux avec la jeune disparue. N'ayant aucune trace, il fit passer un interrogatoire à Adam.
- "Le monde est petit quand il nous paraît grand".
- Pardon ? Adam, peux-tu être plus clair s'il te plait ? demanda le policier.
- Je l'ai vu hier soir, ici même. Elle avait un sac de voyage de prêt. Elle n'a rien voulu me dire, Joa' m'a simplement sortie cette phrase. Après on a fumé, je suis rentré fin de l'histoire.
- QUOI ? MA FILLE FUME ? s'écria la mère de Joanie.
- Madame, je doute que ce soit une urgence, intervint l'agent. Elle est partie dans une grande ville, à mon avis....
[...]
****
Pendant ce temps, dans Londres.
Joanie se promenait sur un pont qu'avaient monté des ouvriers pour rénover l'immeuble. Elle grimpa tout en haut de ce dernier, s'installa sur le toit. Elle respirait l'air frais de l'hiver, se laissant calmer par les bruit doux de la nuit. Les jambes nageant dans le vide, elle se mit à rire. Une cigarette entre ses dents, elle écarta ses bras à contre vent un instant. C'est là qu'elle se dit ne pas regretter d'avoir tout laissé. Sa familles, Adam, sa maison... C'était maintenant ou jamais. Pour le moment, plus rien n'avait d'importances, simplement profiter de la vue qui s'offrait à elle, ainsi que de la solitude qui l'entourait. Vivre son envie. Sentir la liberté lui caresser le visage. Se concentrer sur l'aventure qui lui chuchotait doucement de ne pas regarder en arrière et de foncer.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,