les voleurs de bananes ,dans les années 1930

il y a
1 min
1
lecture
0
Gare frontalière de Cerbère , dans les années 1930

Des cargaisons de bananes,d'origine d'Afrique du Nord , débarqués par cargos de commerce, au port étaient transférés dans des wagons de chemin de fer à destination de la région du Roussillon et d'autres les grandes villes de France .

Ils étaient protégés en gare dans des enclos grillagés avec des crochets pour éviter des vols ,ou des destructions ,la nuit ,notamment .
De temps à autres , des gamins de la ville avaient réussi à passer à travers les grillages par des trous dans ces fameux barbelés et ainsi ,ils pouvaient grimper dans un des ces wagons ,en question pour voler quelques régimes de bananes pour les ramener à la maison ou les revendre ,au
noir , au marché du matin ,

Evidemment ce type d'effraction attiraient des convoitises parmi des adultes peu scrupuleux qui pensaient pouvoir en faire autant .

Mais au moment de franchir ces barbelés ,certains d'entre eux se sont empétrés dedans , du fait de leur propre corpulence et donc se sont retrouvés coincer , forcément dans ces passages étroits laissés par les gamins sans trop pouvoir s 'en dégager,restant " prisonniers" des crochets des grillages , comme le motard incarné par Steve Mac Queen , dans le film «  la Grande Evasion »
Ce qui a facilité,à la fois , le travail par les employés de la gare et la maréchaussée locale de surveillance , aux premières lueurs du jour .

Comme quoi , finalement ,le proverbe tient toujours :
bien mal acquis ,ne profite jamais !!!!

*******************************************
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !